optimale cyberattaque

Sécurité optimale : Aborder le principe de privilège minimum

Être administrateur de son poste informatique, qu’il soit professionnel comme personnel, est un risque qu’il faut savoir calculer, définir et maîtriser. Pour une sécurité optimale, la gestion des comptes est indispensable.

Rien que pour les connexions, les restrictions sont un véritable casse tête. Un pirate compromet un compte et c’est toute la chaîne informatique de l’entreprise qui est impactée. Il est probable que les habitudes de connexion habituelles – heure / jour, fréquence, point de terminaison utilisé, etc. – soient brisées.

Il est important d’établir, de mettre en œuvre et d’appliquer des niveaux d’accès minimum au sein de l’organisation afin de limiter les risques associés aux menaces internes ou à l’utilisation abusive des informations d’identification par des attaquants externes. Cela crée une base de sécurité solide, mais ne permet pas de s’assurer que cet environnement de sécurité élevé ne fasse pas l’objet d’une compromission d’identifiants de niveau inférieur et élevé. La société IS Decisions vient d’éditer un livre blanc sur la gestion des connexions en tant qu’élément clé du privilège minimum.

1 commentaire sur “Sécurité optimale : Aborder le principe de privilège minimum”

  1. Actuellement on a de plus en plus de comptes.Il faut securiser ses comptes.Il faut ne pas oublier les login et les mots de passe.Abpasswordpower est un gestionnaire de mots de passe qui peut vous aider.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *