Site icon Data Security Breach

Mise en place de la 2FA à la suite d’un ransomware

La commune américaine de Keizer, située dans le comté de Marion dans l’Oregon, a été victime d’une attaque de ransomware. Son administration, composée de plusieurs divisions telles que les patrouilles de police, les travaux publics, le développement communautaire, etc s’est retrouvée coincée par la cyber attaque. La ville traite des données extrêmement sensibles et doit donc en assurer la protection et l’accès sécurisé.

Pour aider la ville à se protéger contre de nouvelles attaques, une stratégie de sécurité renforcée a été mise en place. En haut de la liste des priorités figurait l’implémentation de l’authentification à deux facteurs (A2F).

Pour les patrouilles de police, les réglementations exigeaient déjà l’utilisation de deux facteurs pour s’identifier. Pour être conforme, le département avait installé Duo A2F, mais la solution n’avait pas été considérée comme simple à mettre en place ou intuitive. Pour cette raison, Bill Hopkins, administrateur réseau, recherchait une nouvelle solution qui pourrait être facilement déployée sur tous les comptes utilisateurs et administratifs, de tous les départements. Une étude de cas proposée par la société IS Decisions.

Quitter la version mobile