Site icon Data Security Breach

Cookie malveillant découvert dans une centaine d’importants sites Internet

Collusion des application Télécoms contre cybercriminalité smartphone

Des experts en sécurité informatique découvre une étonnante campagne de traçage des internautes à partir d’un cookie malveillant.

Voilà qui est interessant. Des experts en sécurité informatique de la société FireEye ont découvert une infiltration d’ordinateurs à partir de cookies, les petits fichiers installés dans nos ordinateurs par les sites Internet et autres régies publicitaires. Si un cookie dans un site Internet permet de gérer, par exemple, son accès à un forum, options premium… il permet aussi aux régies publicitaires de suivre le consommateur et lui proposer les annonces les plus ciblées possibles. Des pirates informatiques ont bien compris, et cela depuis longtemps, l’intérêt d’un tel outil numérique.

FireEye explique que se « profilage » viserait chefs d’entreprise, diplomates et autres chercheurs. Le cookie, et le script qui gère la chose, récupère l’IP, le navigateur des visiteurs, les sites consultés, la version de Microsoft Office, Flash Player et Java utilisés. Bref, les malveillants cherchent leurs cibles à infiltrer comme ont déjà pu le faire des pirates Russes (Russian Doll) et Chinois (Clandestine Wolf). Ca sent les 0days en cours d’utilisation un tel environementage 2.0. Parmi les sites infiltrés et injecteurs, des écoles, des ambassades ou encore des administrations en charge des passeports.

Pour se protéger de ce genre de traçage, n’hésitez pas à utiliser, entre autres, un VPN et des outils qui permettent de gérer les cookies. L’outil Freedome de F-Secure permet, par exemple, de cacher sa présence sur un site Internet, de changer son IP, de contrôler les sites trackeurs et bloquer les espaces
potentiellement malveillants. DataSecurityBreach.fr vous propose de tester gratuitement Freedome, et cela durant 1 mois. Il vous suffit de rentrer le code promo suivant dans le logiciel une fois installé : r67anej

Quitter la version mobile