Site icon Data Security Breach

Département de l’Aude : cyberattaque durant 3 mois !

Une nouvelle cyberattaque détectée à l’encontre d’un Département français. Durant trois mois, des pirates ont peut-être pu accéder aux données internes ! Cela vient confirmer l’importance de la cyber prévention à tous les niveaux.

Suite à une attaque informatique du 30 septembre au 15 novembre 2021, un accès illégal au serveur de messagerie a entraîné la perte de la confidentialité des données du Département de l’Ord. Par conséquent, toute personne ayant communiqué par e-mail ou ayant fait l’objet d’e-mails du département pourrait se faire voler des informations. On peut dire que dans ce contexte, la protection de l’identité numérique est très importante.

Si des indices et un peu d’attention peuvent stopper cette arnaque courante de l’hameçonnage (phishing) : correcteur orthographique aux abonnés absents, URL de sites usurpateurs, etc ; le manque de vigilance peut vite arriver et conduire au vol de vos données. Une bonne protection antivirus offre également la possibilité de protéger les postes de travail sans obliger les utilisateurs à les gérer.

Le phishing, largement utilisé par les cybercriminels, implique de fausses informations qui encouragent le partage de données personnelles. Ces risques peuvent être préjudiciables aux marques et aux sites Web, car les internautes perdent confiance après une mauvaise expérience, ce qui se traduit par une image ternie.

Ainsi, assurer aux utilisateurs qu’ils se trouvent bien sur le site qu’ils recherchent les protégera dans leur démarche tout en les rassurant. Une manière complémentaire pour les entreprises de renforcer la relation client à travers une expérience consommateur sans risque et d’acquérir une réputation numérique en instaurant une véritable confiance avec les clients.

Ce n’est pas le premier Département français à subir une cyberattaque. En 2018, le Département du Nord se retrouvé ponctionné de plusieurs centaines de milliers d’euros suite à une fraude aux présidents (fraude aux faux virement. Le Département de l’Ardèche, en avril 2022, se retrouvait avec des données exfiltrées par des pirates informatiques du groupe LockBit 2.0.

Quitter la version mobile