Site icon Data Security Breach

Documents et informations d’entreprise malmenés par les travailleurs à domicile

port 80

Une enquête dans cinq pays européens, effectuée par Opinion Matters à la demande d’Iron Mountain, révèle à datasecuritybreach.fr un comportement dangereux des travailleurs à domicile vis-à-vis des informations professionnelles. C’est ainsi que quelque 50 pour cent des participants à l’étude ont avoué avoir déjà envoyé des documents d’entreprise via leur compte webmail personnel, peu importe où l’information était stockée. En outre, 29 pour cent d’entre eux laissaient circuler sans problème des informations et des documents professionnels au sein de leur domicile, alors que 19 pour cent jetaient même ce genre de documents dans leur poubelle domestique.

Un pourcentage suffisamment élevé pour rendre de nouveau (plus) populaire la pratique de ‘dumpster diving’ (la collecte et la fouille des déchets domestiques de personnes et d’entreprises connues). Ce pourcentage est d’autant plus étonnant que l’on conseille depuis longtemps déjà de ne même plus jeter de courrier personnel dans les ordures ménagères. Mais dans d’autres endroits aussi, l’on traite négligemment les informations professionnelles. C’est ainsi que quelque 11 pour cent des répondants ont déjà expédié des documents de travail d’un restaurant, alors que 7 autres pour cent l’ont fait par l’entremise d’un lien wifi non sécurisé. Ces chiffres sont d’autant plus inquiétants que l’étude révèle que ce sont les chefs d’entreprise et les membres de la direction qui travaillent le plus souvent à domicile (plus de la moitié d’entre eux travaillent deux jours ou plus par semaine à la maison), suivis par les collaborateurs du département marketing (35 pour cent d’entre eux travaillent chez eux plus de deux jours par semaine).

DataSecurityBreach.fr vous propose quelques trucs et astuces en vue de sécuriser davantage le travail à domicile :
– Appliquez une politique claire à propos de la sécurité au travail en dehors de l’entreprise.
– Soyez précis quant à la manière dont l’information sensible doit être traitée.
– Prévoyez une infrastructure sécurisée.
– Veillez à une formation adéquate et régulière.
– Prévoyez un accès sécurisé aux données de l’entreprise, afin d’éviter le stockage et l’impression locales de celles-ci.
– Le chiffrement est obligatoire.
– Les sauvegardes se font sur des supports amovibles sécurisés et non connectés au réseau des réseaux.

– Un broyeur de papier est indispensable (voir bruler les documents.

Quitter la version mobile