Site icon Data Security Breach

À partir du 10 janvier, Windows 7 ne recevra plus de correctifs pour les vulnérabilités critiques

Les versions de Windows 7 Professionnel et Entreprise à partir de demain ne recevront pas de correctifs pour les vulnérabilités critiques et dangereuses.

Le programme de support supplémentaire pour ces systèmes d’exploitation – Extended Security Update (ESU) – touche à sa fin. L’ESU était d’ailleurs la dernière opportunité pour les fans de l’ancien Windows 7. Rappelons que la sortie du système a eu lieu en octobre 2009. En janvier 2015, Microsoft a annoncé la fin du support de Windows 7, et début 2020, la période de support étendu (EOS) a pris fin.

Le 10 janvier 2023 sera également le dernier jour d’EOS pour Windows 8.1, sorti en novembre 2013. « La plupart des ordinateurs exécutant Windows 7 ne répondent pas aux spécifications matérielles requises pour passer à Windows 11. Alternativement, nous pouvons proposer aux propriétaires de tels appareils de passer à Windows 10, après avoir acheté au préalable une licence complète pour le système d’exploitation« , explique Microsoft.

Cependant, avant d’acheter Windows 10, veuillez noter que cette version du système d’exploitation ne sera plus prise en charge après le 14 octobre 2025.

Selon Statcounter GlobalStats , Windows 7 tourne actuellement sur 11% des PC dans le monde.

La part de Windows 8.1 est bien moindre – seulement 2,59%.

Les développeurs de navigateurs ont également annoncé la fin du support de Windows 7.

Par exemple, Microsoft Edge 109 sera la dernière version à être « amie » avec Windows 7 et Windows 8/8.1.

Et la version de Google Chrome 110 devrait sortir sans prise en charge de ces versions d’OS.

Quitter la version mobile