Site icon Data Security Breach

Patch Tuesday – Août 2022

laboratoire Skygofree actions judiciaires e-Santé RGPD cas d'école

Un mois d’août 2022 très chargé pour Microsoft avec 121 vulnérabilités dont 17 critiques corrigées.

En résumé ce mois, Microsoft a corrigé 121 vulnérabilités, dont 17 vulnérabilités classées Critiques, car facilitant une élévation de privilèges (EoP) et une exécution de code à distance (RCE). Correctifs disponibles pour 2 vulnérabilités Zero-Day, l’une étant activement exploitée lors d’attaques (CVE-2022-34713, CVE-2022-30134). Microsoft a également publié 20 mises à jour de sécurité pour Microsoft Edge (basé sur Chromium) afin de résoudre des vulnérabilités d’élévation de privilèges (EoP), d’exécution de code à distance (RCE) et de contournement de fonctions de sécurité, affichant une sévérité respectivement faible, modérée et importante.

Microsoft a corrigé plusieurs failles dans ses logiciels, y compris des vulnérabilités de déni de service (DoS), d’élévation de privilèges (EoP), de divulgation d’information, d’exécution de code à distance (RCE), de contournement des fonctions de sécurité et d’usurpation, ainsi que dans Microsoft Edge (basé sur Chromium).

De nombreuses vulnérabilités corrigées ce mois-ci sont associées à une exécution de code à distance, mais aucune exploitation active (en mode aveugle) n’est signalée, à l’exception de la CVE-2022-22047, une vulnérabilité d’élévation de privilèges dans le composant CSRSS de Windows.

Remarque : Les vulnérabilités dans Microsoft Edge sont présentes dans chacune des catégories : Élévation de privilèges / Faible, Exécution de code à distance / Modérée et Contournement de fonctions de sécurité / Importante

Principales vulnérabilités Microsoft corrigées

CVE-2022-34713 | Vulnérabilité d’exécution de code à distance dans l’outil de diagnostic du Support Windows (MSDT)

Cette vulnérabilité affiche un score de sévérité CVSSv3.1 de 7,8/10.

En mai dernier, Microsoft a publié un article avec des recommandations pour une vulnérabilité dans l’outil MSDT et des mises à jour pour résoudre cette vulnérabilité. Cette vulnérabilité CVE est une variante connue publiquement sous le nom de Dogwalk.

Évaluation d’exploitabilité : Exploitation détectée

CVE-2022-30134 | Vulnérabilité de divulgation d’informations dans Microsoft Exchange

Cette vulnérabilité affiche un score de sévérité CVSSv3.1 de 7,6/10.

Elle n’est exploitée que si l’utilisateur s’appuie sur une version affectée d’Exchange Server et accède à un serveur malveillant. L’attaquant doit au préalable avoir hébergé un serveur partagé ou un site Web malveillant. N’ayant aucun moyen de contraindre des utilisateurs de visiter ce serveur partagé ou ce site Web malveillant, l’attaquant devra convaincre ces derniers de se rendre sur le serveur partagé ou le site Web en question, généralement en les y invitant au moyen d’un message électronique ou dans le cadre d’une discussion en ligne.

Pour plus d’informations, reportez-vous à Exchange Server Support for Windows Extended Protection et/ou au blog sur Exchange.

Évaluation d’exploitabilité : Exploitation improbable

Corrections des vulnérabilités de contournement de fonctions de sécurité

Il existe des mises à jour de sécurité autonomes. Ces packages doivent être installés au dessus des mises à jour de sécurité classiques pour protéger pleinement contre cette vulnérabilité.

Cette actualisation exige une mise à jour de la pile de maintenance (SSU) pour des numéros KB spécifiques. Les packages ont une logique pré-requise intégrée qui garantit un certain ordre.

Les clients Microsoft doivent s’assurer d’avoir installé la toute dernière version de la mise à jour de la pile de maintenance avant d’installer ces mises à jour de sécurité autonomes. Pour plus d’informations, se reporter à ADV990001 | Latest Servicing Stack Updates .

Un attaquant parvenant à exploiter l’une de ces trois vulnérabilités pourrait contourner un Démarrage sécurisé.

CVE-2022-34301 | CERT/CC: CVE-2022-34301 – Contournement du chargeur de démarrage Eurosoft

Évaluation d’exploitabilité : Exploitation plus probable

CVE-2022-34302 | CERT/CC: CVE-2022-34302 – Contournement du chargeur de démarrage New Horizon Data Systems Inc.

Évaluation d’exploitabilité : Exploitation plus probable

CVE-2022-34303 | CERT/CC: CVE-20220-34303 – Contournement du chargeur de démarrage Crypto Pro

Évaluation d’exploitabilité : Exploitation plus probable

CVE-2022-35794, CVE-2022-35794 | Vulnérabilité d’exécution de code à distance dans le protocole SSTP (Secure Socket Tunneling Protocol) de Windows

Cette vulnérabilité affiche un score de sévérité CVSSv3.1 de 8,1/10.

Un attaquant non authentifié peut envoyer une requête de connexion malveillante à un serveur d’accès à distance (RAS), ce qui peut entraîner une exécution de code à distance sur la machine hébergeant le serveur RAS.

Évaluation d’exploitabilité : Exploitation moins probable

CVE-2022-30133, CVE-2022-35744 | Vulnérabilité d’exécution de code à distance dans le protocole PPP (Point-to-Point Protocol) de Windows

Cette vulnérabilité affiche un score de sévérité CVSSv3.1 de 9,8/10.

Elle ne peut être exploitée qu’en communiquant via le port 1723. Une solution de contournement temporaire, avant d’installer les mises à jour corrigeant cette vulnérabilité, consiste à bloquer le trafic via ce port pour rendre la vulnérabilité inexploitable. Avertissement : Désactiver le Port 1723 peut affecter les communications sur votre réseau.

Évaluation d’exploitabilité : Exploitation moins probable

CVE-2022-34691 | Vulnérabilité d’élévation de privilèges sur les services de domaine Active Directory

Cette vulnérabilité affiche un score de sévérité CVSSv3.1 de 8,8/10.

Elle ne peut être exploitée qu’en communiquant via le port 1723. En guise de solution de contournement temporaire, un utilisateur authentifié peut manipuler des attributs sur des comptes informatiques qu’il possède ou administre et obtenir ainsi un certificat auprès des Services de certificats Active Directory, ce qui pourrait entraîner une élévation de privilèges au niveau Système.

Pour savoir comment protéger votre domaine, reportez-vous aux modifications de l’authentification à base de certificat sur les contrôleurs de domaine Windows.

Évaluation d’exploitabilité : Exploitation moins probable

CVE-2022-33646 | Vulnérabilité d’élévation de privilèges sur l’agent de nœud d’Azure Batch

Cette vulnérabilité affiche un score de sévérité CVSSv3.1 de 7,0/10.

Pour que l’exploitation de cette vulnérabilité réussisse, l’attaquant doit préparer l’environnement ciblé pour améliorer la fiabilité de l’exploit.

Évaluation d’exploitabilité : Exploitation plus probable

(Par Debra M. Fezza Reed, Ingénieur de l’équipe Recherche sur les vulnérabilités et les menaces, Lab Qualys.)

Quitter la version mobile