Site icon Data Security Breach

Inquiétude pour des clients de LaPoste.net

Le site Internet de LaPoste.net propose un service webmail efficace. Sauf que les identifiants de connexions ne sont pas sécurisés. Plusieurs lecteurs de Data Security Breach nous ont annoncé être inquiets du système d’identification du site LaPoste.net. Les connexions « chiffrées » au webmail Laposte.net n’existent pas. Sur la page d’accueil du site http://www.laposte.net, il est possible de se connecter à « Ma boîte aux lettres » LaPoste.net. « Je suis extrêmement surpris que l’on puisse saisir son identifiant et son mot de passe alors que la connexion n’est pas chiffrée et sécurisée en https avec un certificat SSL » indique à la rédaction Vincent. Effectivement, cela signifie tout simplement que les identifiants et les mots de passe transitent en clair sur le réseau Internet entre l’ordinateur de l’utilisateur et les serveurs de La Poste. Une personne mal intentionnée pourrait aisément, et avec quelques outils spécialisés, comme en sniffant les trames Ethernet avec Wireshark, récupérer les informations privées au moment de la connexion. Autant dire qu’un utilisateur passant par une connexion wifi gratuite dans un aéroport, un restaurant (MacDo…), un café (Starbucks…) met tout simplement son webmail en danger. Plusieurs lecteurs ont envoyé un courriel à La Poste. Des services tels que Google ou encore Outlook (live.com) proposent des connexions en https et un certificat SSL.

Alors sécurisé ou pas ?

Ce qui compte est la sécurisation https de l’url qui se trouve dans le formulaire de login. Si celle ci est en https, aucun souci, même si la page qui héberge ce formulaire n’est pas https. Donc, pas d’inquiétude le login de la poste est sécurisé, et les identifiants ne sont pas transmis en clair. « Une fois de plus le petit logo vert partout n’est pas un garant de la sécurité d’un site » rajoute Seb, un lecteur. Il faut admettre, cependant, qu’un peu plus de visibilité ne nuirait pas à la bonne compréhension, et à rassurer les utilisateurs. La dynamique équipe sécurité de La Poste nous a répondu à ce sujet. Il faut tout d’abord différencier le portail laposte.net sur lequel est disponible le webmail et l’authentification au webmail qui ne fonctionnent pas avec les mêmes restrictions d’accès et de sécurité. « Pour accéder à leurs mails XXXX@laposte.net,  nos clients doivent impérativement passer par une phase d’authentification (échange des login/mot de passe) qui est biensur  cryptée en Https » confirme à Data Security Breach l’équipe sécurité de La Poste. Voilà qui devrait définitivement rassurer les utilisateurs.

Quitter la version mobile