Site icon Data Security Breach

TikTok s’étouffe en France avec ses cookies

droit à l’oubli Mise en demeure smart city PIA rgpd

droit à l’oubli

La CNIL a condamné TikTok à une amende de 5 millions d’euros pour avoir enfreint les lois sur les cookies.

Le populaire service d’hébergement de vidéos TikTok a été condamné à une amende de 5 millions d’euros par la Commission Nationale Informatique et des Libertés (CNIL) pour avoir enfreint les règles de consentement aux cookies, ce qui en fait la dernière plate-forme à faire face à des sanctions similaires après Amazon, Google, Meta et Microsoft.

« Les utilisateurs de ‘TikTok ne pouvaient pas refuser les cookies aussi facilement que les accepter et ils n’étaient pas informés de manière suffisamment précise des objectifs des différents cookies« , déclare la CNIL.

Le régulateur a déclaré avoir effectué plusieurs audits entre mai 2020 et juin 2022, constatant que la société appartenant à la société Chinoise ByteDance n’offrait pas une option simple pour refuser tous les cookies au lieu d’un seul clic pour les accepter.

L’option de « refuser tous » les cookies a été introduite par TikTok en février 2022. La CNIL a sanctionné, en ce début d’année, Microsoft et Appel pour des manquements aux règles liées au RGPD.

Quitter la version mobile