Cybersécurité Livres

A lire : les livres du mois de Mars

La rédaction a lu pour vous quatre livres sortis en ce mois de mars, dédiés à la sécurité des données. Des livres qui ont attiré notre attention et qui, nous le pensons, méritent de finir dans votre bibliothèque de part leurs contenus et les informations qu’ils peuvent vous apporter dans votre vie numérique. A noter que nous vous proposons l’accès à ces livres, via Amazon.

Nous commencerons « notre revue de livre » par « Traitement des données personnelles » de Fabrice Mattatia. Un guide juridique indispensable aux éditions Eyrolles. L’entreprise qui protège les données personnelles de ses clients bénéficie d’un avantage concurrentiel, notamment pour son image de marque. Cet excellent écrit revient sur le droit des individus à voir leurs données personnelles protégées, sur les obligations des organisations et des entreprises en la matière, et sur les sanctions encourues en cas de manquement. Cet ouvrage initie à la culture juridique des données personnelles les directeurs des systèmes d’informations, responsables de traitements de données, et plus largement tous les techniciens confrontés à la problématique de la gestion des données personnelles, avec un luxe de détail concernant les différentes jurisprudences. Il présente notamment des cas concrets de cyber-attaques et les réponses pénales ou administratives associées. Ainsi, si une entreprise est victime d’un phishing utilisant une copie de sa page web, que doit-elle faire ? Que risque pénalement une entreprise victime d’un vol de base de données ? Comment faire respecter le droit français par des entreprises étrangères ? Clairement un livre de chevet, documenté, précis et vivant avec son époque.

Chez Lavoisier, un ancien de la Direction de la Surveillance du Territoire (DST), Patrick Le Guyader, revient sur « La protection des données sur Internet« . Un ouvrage qui expose les menaces de confidentialité liées à la cybercriminalité, au niveau des technologies fixes ou mobiles. Avec des exemples, il renseigne sur les législations nationales et internationales et les règles à respecter destinées à protéger l’internaute lorsqu’il navigue sur le Web. Un peu lourd à lire, il faut dire aussi que l’ouvrage propose de très nombreux articles de loi, ce document est parfait dans sa déclinaison des législations nationales et internationales.


Dans un autre genre, « Plan de continuité d’activité » chez ENI Editions. Ce livre s’adresse principalement aux Responsables des risques et de la continuité (RPCA, Risks Managers, RSSI), aux Directeurs de Systèmes d’Information (DSI) aux Consultants ou encore aux Chefs de projet sécurité, pour les accompagner dans leur démarche de mise en œuvre d’un Plan de Continuité d’Activité (PCA). 310 pages d’astuces et de bonnes conduites à tenir en cas de panne, piratage, … Très accessible, l’écrit de Bernard CARREZ, Antonio PESSOA et Alexandre PLANCHE propose de nombreux schémas et tableaux.

Nous terminerons notre lecture mensuelle par « Internet sans danger – Le guide du bon sens numérique » édité par Bayard, sous l’impulsion de l’assureur AXA. Un livret qui devrait trouver son public, surtout du côté des parents avec le chapitre « Permettre à son enfant d’acquérir un usage responsable d’Internet« . Le reste du contenu, sous forme de fiches pratiques, n’est pas désagréable à lire, mais recèle quelques erreurs ou « vieilleries » qui pourraient perdre les surfeurs pas vraiment habitué à se sécuriser. A noter quelques sites web classiques ou très « parisiens », en édulcorant totalement ceux qui sont sur le terrain depuis des années, comme zataz.com, qui côté aides aux particuliers et entreprises a fait ses preuves depuis plus de 16 ans (et sans rien à vendre, ndlr datasecuritybreach.fr). Le guide s’inscrit dans une démarche de prévention des risques numériques initiée par AXA et AXA Prévention depuis 2010. Durant l’été 2011 un projet de sensibilisation et d’échange avait déjà impliqué les 15 000 collaborateurs d’AXA. 500 collaborateurs avaient ensuite partagé leurs témoignages et expériences sur le bon usage des médias et des réseaux sociaux à travers une plateforme collaborative en ligne, puis participé à l’écriture de 20 conseils indispensables pour prévenir les risques numériques. Un premier Guide du bon sens numérique avait alors été produit, d’abord pour l’interne puis dès décembre 2011 en téléchargement gratuit pour tous sur le site d’AXA Prévention.

You may also like

PUBLICITES

Autres sujets