Site icon Data Security Breach

Les entreprises françaises négligent Internet

port 80

Les résultats du nouveau baromètre d’Email-Brokers, le leader ouest-européen du database management et du marketing interactif, sont sans appel : les entreprises françaises négligent Internet et manquent des opportunités de développement. Pour le spécialise du web, la France un futur désert numérique ?  80 % des entreprises qui ont fait faillite en 2013 n’avaient pas de site web. « En outre, sans garde-fou, formation, accompagnement et soutien, l’explosion de la présence de nos sociétés en ligne risque bien vite de s’apparenter davantage à un effet de ‘pétard mouillé » souligne William Vande Wiele, PDG d’Email-Brokers. Si les chiffres apparaissent comme satifaisants ils montrent que la France décroche par rapport aux autres pays européens : sur Facebook, 16,09 % d’entreprises françaises ont une page contre 25,03 % en Espagne. Plus de 300.000 sites usurpent des adresses en .fr. L’e-commerce (+14%) constitue une valeur ajoutée économique et un outil de choix lorsqu’il est pleinement maîtrisé et à même d’inspirer la confiance des consommateurs. Pourtant, globalement, l’étude relève une hausse de 31 % des sites  qui ne sont pas conformes aux obligations légales, 428.800 des sites actifs ne contiennent même pas de coordonnées de contact.

Quitter la version mobile