Emploi Entreprise Paiement en ligne Propriété Industrielle

Les entreprises françaises négligent Internet

port 80

Les résultats du nouveau baromètre d’Email-Brokers, le leader ouest-européen du database management et du marketing interactif, sont sans appel : les entreprises françaises négligent Internet et manquent des opportunités de développement. Pour le spécialise du web, la France un futur désert numérique ?  80 % des entreprises qui ont fait faillite en 2013 n’avaient pas de site web. « En outre, sans garde-fou, formation, accompagnement et soutien, l’explosion de la présence de nos sociétés en ligne risque bien vite de s’apparenter davantage à un effet de ‘pétard mouillé » souligne William Vande Wiele, PDG d’Email-Brokers. Si les chiffres apparaissent comme satifaisants ils montrent que la France décroche par rapport aux autres pays européens : sur Facebook, 16,09 % d’entreprises françaises ont une page contre 25,03 % en Espagne. Plus de 300.000 sites usurpent des adresses en .fr. L’e-commerce (+14%) constitue une valeur ajoutée économique et un outil de choix lorsqu’il est pleinement maîtrisé et à même d’inspirer la confiance des consommateurs. Pourtant, globalement, l’étude relève une hausse de 31 % des sites  qui ne sont pas conformes aux obligations légales, 428.800 des sites actifs ne contiennent même pas de coordonnées de contact.

1 Comment
  1. Nico 7 ans ago

    Bonjour,

    Merci de me faire découvrir les amateurs que sont Emails-Brokers.
    La corrélation entre présence d’un site web et la faillite n’est valable que pour certaines activités. Le site web de mon boucher ne sert vraiment à rien…
    Mais tirer une conclusion à partir d’hypothèses erronées est plus facile.
    Quand « l’exemple » de l’Espagne, je ris encore…

    Et les statistiques de sites, il serai judicieux de soustraire les 300.000 sites usurpés des 428.800 au total.

    En tout cas merci, ce fut drôle.

    Nico

Comments are closed.

You may also like

PUBLICITES

Autres sujets

Privacy Preference Center