Cybersécurité Justice Mise à jour Patch

Lutte contre le terrorisme, Google montre les dents ?

lutte contre le terrorisme

Le géant américain de l’Internet Google annonce renforcer sa lutte contre le terrorisme… un diffusant des vidéos contre la radicalisation.

Google vient d’annoncer dans le Financial Times, via la bouche de Kent Walker, qu’il allait renforcer sa lutte contre le terrorisme. Google et Youtube ont été montrés du doigt après la diffusion de vidéos de propagande terroriste. Google et Youtube ont donc décidé de renforcer leurs règles, dernièrement, face aux vidéos violentes ou déplaisants à leurs annonceurs. Bilan, des dizaines de Youtubeurs se retrouvent aujourd’hui avec des montants publicitaires divisés par 10. La grande majorité n’ont plus droit à la publicité pour diverses raisons.

Côté « terrorisme », Google a donc annoncé dans le journal économique, donc lu par les annonceurs, quatre nouvelles règles. « Nous ne sommes pas les seuls à procéder depuis des années déjà à l’identification et à la suppression de contenus qui enfreignent notre façon de faire. La vérité embarrassante, c’est qu’il nous faut bien reconnaître que nous devons en faire plus« , confirme Kent Walker dans le Financial Times.

Quatre nouvelles règles donc : d’abord plus d’experts humains qui pourront juger de la pertinence, ou non, d’une vidéo. Google annonce l’embauche de 50 personnes supplémentaires ; les robots, avec l’apprentissage des machines de contrôle ; un « logo » avertissement qui sera accolé aux vidéos de groupes religieux. Les vidéos resteront, mais elles n’auront pas de publicité. Dernier point, des vidéos anti propagande seront diffusées pour combattre la radicalisation.

A noter que la semaine dernière, Facebook a annoncé la création d’une team anti terroristes (150 personnes) et un partenariat avec Google pour participer à cette lutte.

You may also like

PUBLICITES

Autres sujets