Cyber-attaque Cybersécurité Espionnae Mise à jour Particuliers Piratage Social engineering Virus

Scarlet Mimic : Campagne d’espionnage politique

Depuis quatre ans, une attaque informatique baptisée Scarlet Mimic vise des ONG protectrices de minorités Chinoises.

China war
La Chine, c’est 56 « ethnies ». Le Han représentent 92% de la population. Les revendications indépendantistes existent. Le plus connu étant celui du Tibet et les Ouïghours. Mais on y trouve aussi la Mongolie Intérieure avec les Dariangs, Ordos, Khalkhas ou encore les Zhuang. Bref, ça fait du monde.

Au cours des sept derniers mois, l’Unité 42 de PaloAlto a repéré une série d’attaques attribuées à un groupe de pirates informatiques baptisés « Scarlet Mimic. » Les piratages ont débuté il y a plus de quatre ans et leur modèle de ciblage suggère que la mission principale de cet adversaire est de recueillir des informations sur des militants en charge des droits des minorités Chinoises. Il n’y a pas de preuves reliant directement ces attaques à une source gouvernementale. Les cibles font cependant pencher les regards vers le gouvernement chinois.

Les attaques de Scarlet Mimic ont visé les Ouïghours et des militants Tibétains, ainsi que des internautes intéressés par leurs causes. La minorité musulmane turcophone résidant principalement dans au nord-ouest de la Chine a été la cible de plusieurs attaques sophistiquées ces derniers mois.

Leave a Comment

Your email address will not be published.

You may also like

PUBLICITES

Autres sujets