Britney Spears, Mel Gibson, Arnold Schwarzeneger, Beyonce, Jay Z, Hulk Hogan piraté via l’infiltration d’un serveur de la société de crédit Equifax. Dans la série, j’ai une faille dans mon serveur, la société de crédit Equifax ne pouvait pas faire pire. La semaine dernière, le 11 mars, un pirate informatique a diffusé via un site créé pour l’occasion, et baptisé Exposed, les données sensibles et privés d’une quinzaine de vedettes américaines. Des peoples acteurs ou politiques comme Kim Kardashian, Donald Trump, le patron du FBI Robert Mueller, le boss de la police de Los Angeles Charlie Beck, Eric Holder l’US Attorney General, Hillary Clinton, Joe Biden, Sarah Palin, Britney Spears, Mel Gibson, Ashton Kutcher, Paris Hilton, Al Gore, Arnold Schwarzenegger, Beyonce, Jay Z ou encore Hulk Hogan. Le pirate a pu récupérer, dans ce piratage, les adresses de ces personnalités, leurs numéros de sécurité sociale, téléphones et, plus grave, les données financières. Les sociétés Equifax et TransUnion Inc Corp ont confirmé une intrusion dans leurs systèmes. Une troisième société de crédit, Experian, recherche toujours à savoir si quelqu’un était passé dans ses bits. La question est de savoir si le pirate n’est pas passé par le portail Annualcreditreport.com, via une injection SQL. Ce site regroupe les informations financières des clients des trois sociétés de crédits cités dans cet article. Le pirate, dans un dernier défit, affichait avant la fermeture de son compte Twitter et site web « Si vous croyez que Dieu fait des miracles, vous devez vous demander si Satan en a quelques-uns dans sa manche« .

You may also like

PUBLICITES

Autres sujets