Collusion des application Télécoms contre cybercriminalité smartphone

Walking dead – Risque d’amende et de prison pour les piétons qui utilisent leur smartphone, en marchant, dans la rue.

Certaines lois américaines, celles prodiguées par les états, font parfois sourire. Certaines inquiètent. Par exemple dans l’Etat d’Alabama, il est  interdit de conduire une voiture avec les yeux bandés. Dans la ville de Glendale (Arizona), il est illégal de conduire en marche arrière. Pire, en Californie, et plus précisément à Los Angeles, un homme peut légalement frapper sa femme avec une ceinture de cuir. Attention, elle ne doit pas dépasser 2 pouces de large, sauf… avec l’autorisation de sa femme. Bref, la proposition de loi faite dans le New Jersey, il y a quelques jours, risque de rejoindre ce nid d’obligation bien difficile à tenir.

Walking dead

La député Pamela Lampitt voudrait punir les marcheurs, dans la rue, qui utilisent leur smartphone pour envoyer des textos. Elle souhaite aussi que soit interdit tout appel dans la rue, sauf si le piéton possède un kit main libre. Le contrevenant risquera 50 dollars d’amende ou 15 jours de prison. La politique explique sa proposition à la lecture du nombre croissant de décès de piéton. 11% en 2005 ; 15% en 2014. Lampitt indique que la mesure est nécessaire pour dissuader et sanctionner les « comportements à risque ». Elle cite aussi un rapport du Conseil national de sécurité qui affiche les incidents visant des piétons distraits par leur téléphone : environ 11,100 blessures de 2000 à 2011.

A Haiwaï, les piétons risqueront 250 $ si ces derniers traversent un passage clouté avec son téléphone à la main. Au cours des dernières années, des projets de loi similaires ont échoué en Arkansas, Illinois, Nevada ou encore New York.

You may also like

PUBLICITES

Autres sujets