Android Biométrie Chiffrement cryptage Cybersécurité Entreprise Smartphone

Biométrie : le FBI recherche son nouvel espion biométrique

fbi

Le Federal Bureau of Investigation annonce, discrètement, la recherche de son nouveau système de biométrie portable.

Le Federal Bureau of Investigation, le FBI, vient de publier un appel d’offre annonçant qu’il réfléchissait à mettre en place son nouveau système de biométrie portable. Une « fuite » d’information légale, l’agence fédérale ne pouvant pas passer outre un appel d’offre aux entreprises pour acquérir du matériel et autres nouvelles technologies.

Dans cet appel d’offre [FBI CJIS Mobile Biometric Application RFQ0023703], DataSecurityBreach.fr a appris que le FBI souhaitait mettre en place son nouveau système biométrique portable (empreintes digitales et visage) à partir d’une solution évoluant sous Android « Le logiciel doit offrir au FBI la possibilité d’effectuer une collecte de données biométriques. Cette collecte, au minimum, devra inclure des empreintes digitales et les photographies du visage« . L’outil devra envoyer et permettre de recevoir, en temps réel, les informations sur la personne contrôlée. L’outil doit fonctionner sur un téléphone, comme une tablette. L’appel d’offre parle de Galaxy Samsung S5 et Samsung Galaxy Tab 4.

La première demande pour cette Mobile Biometric Application est de 500 licences. Un équipement qui va rejoindre le programme RISC du FBI. Le Repository for Individuals of Special Concern fournit des outils dédié aux empreintes digitales afin de permettre aux agents sur le terrain de déterminer si une personne contrôlée est un « individu préoccupant » en permettant l’accès aux bases de données regroupant les personnes recherchées, connues ou présumées terroristes, les délinquants sexuels et les personnes ayant un « un intérêt particulier » pour le FBI.

Leave a Comment

Your email address will not be published.

You may also like

PUBLICITES

Autres sujets