Chiffrement cryptage Cyber-attaque Cybersécurité Mise à jour Patch Piratage

RHIMES, l’anti pirate informatique de L’US navy

L’US Navy développe le Resilient Hull, Mechanical, and Electrical Security (RHIMES), un système de sécurité anti pirate embarqué sur les navires de guerre.

Pour la plupart des gens, le terme «cybersécurité» évoque des histoires de vol de données, de vilains virus dans les smartphones, les ordinateurs ou encore les tentatives d’usurpations d’identités. Mais dans ce monde en réseau, les pirates pourraient aussi essayer de désactiver ou de prendre le contrôle de machines dans notre monde physique à partir de grands systèmes comme les réseaux électriques et les installations industrielles, les moyens de transports comme les voitures, le train, un avion ou même des navires en mer.

En réponse à ce genre d’attaque informatique, l’US Navy développe son propre système de défense contre les pirates. Baptisé Resilient Hull, Mechanical, and Electrical Security (RHIMES) system, RHIMES est une protection qui serait capable de protéger les systèmes de bord mécaniques et électriques face aux cyber-attaques. L’outil est conçu pour empêcher un pirate de désactiver ou de prendre le contrôle des systèmes physiques sur un navire : système anti incendie, contrôle de la climatisation, de l’électricité, de l’hydraulique, de la direction et des moteurs.

RHIMES transporte en son sein des redondance pour chaque espace à protéger. Si une attaque est déclarée, il est capable d’écraser cette dernière avec une sauvegarde automatique tout en bloquant l’assaut numérique.

Un outil conçu par l’US Navy qui s’est lancée dans une orientation stratégique depuis quelques années  ayant pour mission de se protéger des menaces informatiques, comme avec l’US Navy Cyber Power 2020.

You may also like

PUBLICITES

Autres sujets