Banque Contrefaçon Cybersécurité Mise à jour

Forte hausse de la contrefaçon des billets de banque

contrefaçon des billets de banque cybermenaces

La police allemande s’inquiète de la forte hausse de la contrefaçon des billets de banque de 20 et 50 euros. Elle a quasiment doublée en 2015.

Les billets de banques Euros contrefaits ont augmenté considérablement, en 2015, selon un rapport publié par l’Agence fédérale de la police criminelle allemande (BKA). En 2015, 86.500 cas ont été enregistrés par les autorités. Deux fois plus d’affaires qu’en 2011. 42% de plus qu’en 2014. Un total de 112.000 billets Euros falsifiées ont été découverts en Allemagne pour une valeur nominale de 5,5 millions d’euros. Une hausse de 48% par rapport à l’année précédente. 37% des faux étaient des billets de 20 euros. Les billets de 50 montent sur la plus haute marche de ce business de la contrefaçon avec la moitié des euros saisis.

Contrefaçon des billets de banque

Selon le rapport, cette hausse de la contrefaçon des billets de banque serait due au black market, le marché noir des données piratées, contrefaites et illégales. En plus des faux billets, il n’est pas rare de croiser du matériel pour contrefaire des billets de banque : des hologrammes et des modes d’emploi vendus dans les boutiques du dark net, par exemples.

Inquiétant, les contrefacteurs semblent être en mesure d’imiter beaucoup plus de fonctionnalités de sécurité, comme que la micro-impression. Le BKA a noté que la plupart des « contrefaçons de haute qualité » ont été produites en Europe orientale et méridionale. L’Italie est montrée du doigt.

En dépit de l’amélioration de la qualité des contrefaçons, les autorités indiquent que la majorité des billets contrefaits sont détectables sans l’utilisation d’aides techniques. (DW)

You may also like

PUBLICITES

Autres sujets