TRIDENT phishing cyber incidents

Vous avez un iPhone, un iPad ? Vous utilisez le service webmail de Google gMail ? Vous allez être heureux d’apprendre que le géant américain n’a toujours pas corrigé la faille qui permet d’intercepter les données qui transitent entre votre précieux et gMail.

L’alerte avait été lancée en février dernier par la société Lacoon Mobile Security. A l’époque, l’entreprise expliquait déjà que Google n’avait pas sécurisé les transmissions entre l’internaute et gMail. Bilan, il était possible de lire et modifier les communications normalement chiffrées. Etonnament, la faille a été corrigée sur Android, mais l’américain a « oublié » de faire de même pour les produits d’Apple. Bref, un pirate se mettant entre vous et la connexion, via une connexion wifi « gratuite » par exemple, n’aura aucun mal à intercepter et utiliser votre compte gMail. En attendant un correction, il est fortement déconseillé d’utiliser les applications gMail via une machine commercialisée par la grosse pomme.

2 Comments
  1. @FabianRODES 5 ans ago

    Bizarre ? Non, juste un moyen de « imposer » l’usage du code Google de son API/application sur IPhone …. qui n’offre pas suite pas les même fonctionnalité de chiffrement … of course Oncle Sam !!
    À bon entendeur 😉

    • @f4grx 5 ans ago

      Et beaucoup plus simplement, un argument de vente pour favoriser android?

Comments are closed.

You may also like

PUBLICITES

Autres sujets