Cloud

Premaccess protège vos besoins en cloud

En cette période particulière de confinement solidaire pour combattre le corona virus, petit tour du côté de ceux qui continuent de travailler, dans l’ombre de l’informatique.

Opter pour un espace nuagique sécurisé, un cloud, peut devenir une réflexion durant ces longs jours de confinement solidaire pour lutter contre la prolifération du COVID-19. Réfléchir à un espace de stockage et de partage des documents de confiance et sur le territoire Français.

Il est fortement conseillé d’évitez les serveurs de stockage en réseau. Les NAS, faits maison, sont certes « sympas » mais il vaut mieux se tourner vers des compétences appropriées et sécurisantes. Dans le cas de ce confinement, les employés comme leur direction doivent se souvenir à chaque courriel ouvert, chaque fichier sauvegardé peuvent tomber sous le coup du Règlement Général de la Protection des Données. Vous êtes responsable des documents et de leurs contenus. Bilan, à la maison, avez-vous mis en place des protocoles de base, comme le chiffrement. Ne nous voilons pas la face. Soit vous entendrez le cri perdu d’un utilisateur vous indiquant « Le chiffre… quoi ? » ou encore le « C’est trop compliqué à mettre en place ». Je ne parle même pas de ceux qui ont, mais qui n’utilisent pas car « c’est contraignant ton merdier coco! ».

Faire appel à des pros pour ses sauvegardes

Installée à Paris et à Fribourg, en Suisse, la société Premaccess possède comme client Safran, La Compagnie des Alpes ou encore la Mutuelle Lamie. Que ces grands noms ne vous fasse pas fuir. A chacun ses solutions, à chacun son budget. Dans les propositions qui nous intéressent aujourd’hui, la bonne gestion de ses services managés cloud. Premaccess propose un accompagnement, vous guide dans la mise en place d’architectures informatiques sur mesure. L’optimisation de vos ressources et le suivi, pas à pas, de ce que vous avez besoin de migrer vers les services nuagiques qui vous seront utiles.

Côté sécurité, le transfert, la sauvegarde, le chiffrement, la protection des données sont pris en compte. Il ne pourrait en être autrement. Premaccess affiche « un niveau de sécurité et un service-level agreement sans équivalent pour vous protéger de la cybercriminalité et mettre vos actifs critiques à l’abri. Nous sommes intransigeants sur la sécurité et notre expérience forgée auprès des systèmes financiers suisses nous permet de mettre les infrastructures à l’abri tout en permettant d’y accéder chaque fois qu’il le faut« .

La sauvegarde pour se protéger du rançonnage

Nous l’indiquons très souvent, la sauvegarde extérieure, sécurisée, est l’une des protections et roue de secours indispensable en cas de cyber attaque par rançonnage réussie. Ne jamais oublier que les développeurs de logiciels malveillants sont actifs sur les sites de médias sociaux, qu’ils diffusent par exemple de faux fichiers administratifs (banque, …). De plus, désactivez les macros dans les programmes Office et ne les activez jamais, sauf si cela est essentiel. Il devient donc indispensable de penser sauvegarde. Une sauvegarde obligatoirement à éloigner des postes informatiques des utilisateurs. Si nous parlons de rançonnage, la défaillance peut aussi intervenir lors d’un bug. Ce petit grain de sable qui va détruire ou rendre illisible vos documents.

Nous vous recommandons d’effectuer des sauvegardes périodiques des fichiers ; de les maintenir isolés du réseau. A cela, un antivirus toujours à jour doit être installé sur chaque poste. L’antivirus doit être mis à jour, sinon son utilité sera limitée ! Les derniers correctifs logiciels doist également être appliqués. Que vous soyez sous Windows, Mac, Android … Pensez aussi à couper les connexions Bureau à distance. Elles ne sont nécessaires ? Ne les laissez pas branchées.

Faire appel à des professionnels de la sauvegarde est fortement conseillé. Ils vous permettrons de mettre en place un plan de sauvegarde. Un plan qui vous donnera l’occasion de vérifier votre bonne mise en place de vos obligations légales concernant la sauvegarde informatique, d’autant plus si vous êtes une entreprise. Ne pas oublier que l’archivage des données est une obligation légale. Pour rappel, contrats, commandes clients, factures … doivent être archivés sur une durée de 10 ans sur le territoire Français. Votre ordinateur et le disque dur qu’il transporte seront-ils encore là, dans dix ans ?

Bref, comme vous l’aurez compris, la sauvegarde et les bénéfices qu’apportent le cloud ne sont plus à démontrer. A vous de choisir la meilleure des solutions !

You may also like

PUBLICITES

Autres sujets