Sauvegarde en entreprise cloud

Le casse tête de la sauvegarde de données pour PME

La sauvegarde informatique plus que jamais est devenue un élément indispensable pour les utilisateurs de données numériques. Si pour les particuliers la question ne se pose pas trop à la vue du nombre de possibilités « gratuites » mises en place, il n’en va pas de même pour les PME confrontées aux problématiques du coût/sécurité/efficacité/souplesse.

L’idée de ce petit article est venue en rencontrant de nombreux responsables de PME/PMI. Sur cinquante représentants croisés, plus de la moitié se contentaient d’une sauvegarde approximative. Par ce terme, comprenez sans redondance, sans chiffrement et le disque dur/NAS perpétuellement connecté à l’ordinateur sauvegardé.

Autant dire que cela me parait inquiétant. Un tiers faisait confiance au commercial, à la secrétaire, … Dix m’ont avoué passer par des ‘cloud’ généralistes, dont les américains Drive et Dropbox.

Bref, il est impératif que les PME et PMI s’inventent une réelle stratégie de sauvegarde de leurs données. D’autant plus qu’à la moindre fuite, la moindre modification, perte… une nouvelle épée de Damoclès apparait, le Règlement Général des Données Personnelles, le RGPD.

Pour rappel, derrière ces quatre lettres, et en cas de faute grave, cela pourra coûter jusqu’à 4% du chiffre d’affaire de la PME. Avez-vous vraiment envie de jouer avec le feu ? Il existe de nombreuses solutions de sauvegarde, vous pouvez trouver de nombreuses possibilités dans ses colonnes. Aujourd’hui, petit détour du côté de chez Beemo.

L’entreprise, basée à Paris, propose des solutions complètes pour assurer la sauvegarde des données et la reprise d’activité en cas de sinistre. Autant dire que face à un ransomware par exemple, et dites-vous que cela n’arrive pas qu’autres, la sauvegarde sera votre unique bouée de sauvetage.

Beemo propose par exemple, Bee2Cloud. La solution s’annonce sécurisée grâce à la triple sauvegarde des données. Chiffrement et rapport qualité/prix en font un partenaire intéressant à suivre. Plusieurs Data Centers basés en France (conforme RGPD) et plus précisément à Lyon et Marseille. Rassurant, le contrôle quotidien des sauvegardes par les équipes techniques.

Bref, une solution française à suivre de prés. Pour en savoir plus site beemotechnologie.com.

3 commentaires sur “Le casse tête de la sauvegarde de données pour PME”

  1. Ils sont toujours marrant ces mecs qui se prétendent de l’Académie nationale du français parfaitement orthographié.

    Dommage qu’ils n’aient jamais rien d’intéressant à dire ces gens-là.
    Heureusement qu’il nous ennuient.

    Allai a plusse !

    Merci pour l’article, les bonnes sociétés sont effectivement connu mais pas assez nombreuses.

  2. Vous feriez bien d’apprendre à utiliser un correcteur orthographique avant de prétendre nous informer sur l’informatique dans vos articles publicitaires.

    1. Bonjour « Laurent »,
      Merci pour votre agressivité. Comme vous ne l’avez pas lu, il s’agit d’un publi-rédactionnel.
      En ce qui concerne les fautes, heureux de vous rencontrer et de découvrir la perfection dans ce monde de brut que vous semblez tant apprécier.
      Je vais suivre votre conseil et taper sur l’auteur de ce petit texte qui n’avait pas les yeux devant les trous, ce soir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *