Atteintes à la vie privée

Cyber-sensibilité, cyber-indiscipline et employés « fantômes », les entreprises doivent faire le tri

Les organisations ne protègent toujours pas correctement les accès à leurs données critiques, selon une étude CyberArk, conduite auprès de 1 000 employés britanniques. Il ressort que la moitié de ces derniers auraient accès à des informations sensibles, auxquelles seules des personnes habilitées devraient pouvoir accéder. Bien que la sensibilisation à la cybersécurité s’améliore dans les […]