Espionnae Sécurité Smartphone

Vos doigts sont des mouchards

Une étude effectuée par des chercheurs de l’Université de Stanford indique que nos doigts et notre position de main sur nos smartphones pourraient servir à nous surveiller. Nous savions déjà que le micro et le haut-parleur d’un téléphone portable permettait d’identifier l’appareil. Voici une nouveauté dans l’identification. Le chercheur Hristo Bojinov, du Stanford Security Lab, explique à Mashable que son équipe a découvert que tous les capteurs de mouvement possèdent de petites anomalies qui pourraient être exploités pour nous espionner.

Ces anomalies permettraient de tracer nos précieux devenus uniques, et donc identifiables. « Le capteur de mouvement et le navigateur standard suffisent à identifier les appareils mobiles lorsqu’ils sont connectés à internet. Ils relient les données du capteur de mouvement au code des pages web visitées. »

Pour le chercheur, cette possibilité est infaillible et non contrôlable par les utilisateurs. Les universitaires ont réalisé un site web capable de jouer avec cette possibilité. Une annonce qui permet à Bojinov de faire causer de sa startup Anfacto, qu’il a monté avec les autres éditeurs de cette étude, Dan Boneh, Yan Michalevsky et Gabi Nakibly.

You may also like

PUBLICITES

Autres sujets