Chiffrement cryptage Cybersécurité Entreprise Fuite de données

Fuite de données : Elle est pas belle ma torpille ?

La télévision russe filme et diffuse un document top secret sur une nouvelle arme nucléaire russe, la torpille Status-6.

ss marin 1

Les boulettes, à la télévision, il y en a souvent. Mots de passe, données sensibles. Les militaires russes viennent de faire très fort. Lors d’un reportage diffusé par les chaînes gouvernementales NTV et Pervy Kanal, un plan de coupe dans un reportage montre un amiral lire une cahier contenant des informations top secrètes sur des torpilles baptisées Status-6. Mission de ces armes marines, contaminer d’importantes zones (des ports, ndr) rendues inutilisables par les radiations.

Poutine montre les crocs ou n’est-ce qu’une « fuite » permettant une désinformation contrôlée par le gouvernement Russe ?

Pour la rédaction de Data Security Breach, nous penchons pour le second cas. Comment peut-on croire que Poutine, ancien du KGB, son service de communication et son contrôle total des medias locaux laissent passer un plan serré, fixe et net. Soit Status-6 existe vraiment (s’agit-il de la torpille drone Kanyon ? NDR), soit la blague est efficace. En attendant, le nouveau règlement du Kremlin indique que la presse n’a plus le droit de filmer autre chose que le Président Poutine lors de réunion. Un moyen de renforcer le fait qu’il s’agisse bien d’une fuite non voulue ?

You may also like

PUBLICITES

Autres sujets