Argent Cybersécurité Particuliers Phishing

Campagne de fraude ciblant les utilisateurs American Express

American Express
On n’apprend jamais des erreurs des autres, en tout cas, c’est qu’il faut croire après le nombre élevé d’utilisateurs American Express victimes de la plus récente attaque de phishing.

Les attaques de phishing ciblées deviennent de plus en plus difficiles à détecter. Voilà pourquoi il est important de toujours redoubler de vigilance dans la vérification d’adresses des expéditeurs, même si elles peuvent sembler venir de sources sûres. Dans l’escroquerie American Express, les pirates ont envoyé des e-mails en se faisant passer pour la société, et en reproduisant un modèle fidèle de mail de l’entreprise,  ils sont allés jusqu’à créer un faux processus de configuration, pour installer une « clé personnel de protection personnel American Express.

Les e-mails frauduleux exhortent les clients à créer un compte pour protéger leur ordinateur contre les attaques de phishing -quelle ironie !-. Lorsque les utilisateurs cliquent sur le lien dans le mail, la page vers laquelle ils sont redirigées, leur demande des informations privées telles que le numéro de sécurité sociale, date de naissance, nom de jeune fille de la mère, date de naissance, e-mail et tous les détails de leurs cartes American Express, y compris les codes et la date d’expiration.

L’augmentation massive des attaques de ce type devrait sensibiliser les utilisateurs à ne jamais répondre à des e-mails suspects, mais il est toujours difficile de distinguer le vrai du faux, surtout si l’utilisateur n’est pas doué en informatique ou s’il ne maitrise pas bien l’Internet.

Toutefois, dès la réception d’un e-mail inattendu de sa banque, d’une société de carte de crédit ou autre institution demandant de cliquer sur un lien, de confirmer un paiement ou de fournir ses données privées, il convient d’appeler la compagnie d’abord. Mieux vaut prévenir que guérir.

Que faire lorsque l’utilisateur clique par inadvertance sur un mauvais lien ?
– Quitter la fenêtre et se déconnecter de l’internet. Si l’ordinateur est infecté, cela va empêcher le malware de se propager à d’autres périphériques du réseau.
– Toujours sauvegarder ses données sur un périphérique externe car il est possible d’avoir à redémarrer le système ; sinon, toutes les données seront perdues
– Bien sûr, avoir une solution de sécurité afin d’être prévenu de toute activité anormale affectant le système.

Leave a Comment

Your email address will not be published.

You may also like

PUBLICITES

Autres sujets