cles usb la protection des données personnelles Chafer pme

Des clés USB piégées diffusées par Schneider Electric

La société Schneider Electric annonce que des clés USB livrées avec certains de ses produits infectées par des logiciels malveillants.

Des clés USB qui font désordre. La société Schneider Electric annonce des supports amovibles USB livrés avec les produits Conext Combox et Conext Battery Monitor exposés à des logiciels malveillants lors de la fabrication. Montrés du doigt, un fournisseur partenaire. Les lecteurs auraient été livrés avec deux produits, à savoir le Conext Combox (sku 865-1058) et le Conext Battery Monitor (sku 865-1058). ComBox est un dispositif de surveillance et de communication utilisé par les installateurs/opérateurs d’appareils dédiés à l’énergie solaire.

Par conséquent, la société exhorte ses clients à ne pas utiliser les clés USB et à détruire ces dernières. Il est à noter que la société a expédie une clé USB à l’ensemble de ses clients. Cela signifie que presque tous les appareils peuvent être infectés par des logiciels malveillants. Il est à noter que les logiciels malveillants sont détectés et bloqués par tous les principaux antivirus du marché. Il ne s’agirait pas d’une attaque ciblée. Ce n’est pas la première fois qu’une entreprise livre des clés USB infectées par des logiciels malveillants.

En 2017, IBM avait émis un avertissement concernant l’existance d’un certain nombre de clés USB infectées. Des supports livrés avec Storwize Flash. En décembre 2017, la police taïwanaise avait distribué des clés USB infectées aux gagnants d’un concours… relatif à la cybersécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *