trace

Votre smartphone vous suit à la trace ?

Même fermé, sans puce, les smartphones sont-ils capables de vous suivre à la trace ?

Trace or not trace ! Il ne se passe pas une journée ou je ne reçois par un courriel me demandant qu’elles sont les informations que collectent les téléphones portables. S’il fallait décortiquer l’ensemble des cas, vous jetteriez votre smartphone à la poubelle. Il faut savoir que les constructeurs indiquent ce qu’ils font avec nos appareils. Je vais prendre l’exemple de Google et de son système Android. Un OS qui équipe plusieurs centaines de millions d’appareils dans le monde.

Dans son espace Privacy, le géant américain indique que lorsque vous utilisez des services Google, ils sont susceptibles de collecter et traiter des données relatives à votre position exacte. Ils utilisent différentes technologies pour vous localiser : IP, signaux GPS. D’autres capteurs permettent d’identifier les appareils, les points WiFi, les antennes-relais à proximité.

https://twitter.com/fs0c131y/status/932249064208551936

Ce détail est intéressant car, par exemple, vous pouvez activer les services de localisation de Google pour optimiser les applications géo-dépendantes sur votre appareil. Si vous faites appel à ces services, votre appareil communique des informations concernant les points d’accès WiFi (telles que l’adresse MAC et la force du signal) et les antennes-relais qui se trouvent à proximité pour leur permettre de déterminer votre position. Vous pouvez utiliser les paramètres de votre appareil pour activer les services de localisation de Google.

Il s’avère que d’autres « capteurs » permettent de vous tracer avec une précision chirurgicale. Pour preuve, cet « espionnage » que Google orchestre depuis plusieurs mois via son outil Firebase Cloud Messaging. Une collecte d’information pas vraiment explicite de la part de l’américain. Son logiciel, qui ne peut être bloqué, fait une localisation de l’appareil. Une « option » usine qui doit disparaitre dans quelques semaines indique le journal Quartz.

Pour les autres appareils, Apple, Wiko, rassurez-vous, ils collectent aussi vos données, pour, parait-il, votre bien. (QZ)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *