Security Operation Center

L’outil de sécurité Malwarebytes corrige plusieurs failles de sécurité

Plusieurs failles de sécurité visant le logiciel anti malwares Malwarebytes en cours de correction. Un pirate aurait pu s’inviter entre un client et l’éditeur pour modifier les informations transmissent pour l’éditeur.

business dsb

Tavis Ormandy est un chercheur en sécurité informatique, membre du Project Zero de Google. Mission, trouver des failles et les faire corriger. L’homme est spécialisé dans les antivirus et logiciels en charge de sécuriser les internautes. Après Avast, AVG, Eset, FireEye, Kaspersky et Trend Micro, Tavis Ormandy vient de secourir les utilisateurs de l’outil Malwarebytes.

Plusieurs failles avaient été découvertes et remontées à l’éditeur en novembre 2015. Malwarebytes vient de corriger une partie des problèmes. L’une des vulnérabilités était le fait que les mises à jour de l’anti codes malveillants se faisaient via un HTTP non chiffré.

A noter que l’entreprise a lancé son bug bounty permettant de payer les failles qui lui seront remontées. Prix maximum, 1.000 dollars. Autant dire qu’ils ne vont pas avoir beaucoup de participants. Un 0day pour un antivirus se commercialise plusieurs milliers de dollars dans le blackmarket !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *