DeepRay failles

L’intelligence artificielle pour lutter contre la cybercriminalité

L’éditeur allemand G DATA, annonce l’intégration de DeepRay dans ses solutions de sécurité.

Avec la nouvelle technologie de détection DeepRay basée sur l’apprentissage machine et l’intelligence artificielle, les solutions de sécurité de G DATA disposent d’une capacité de détection accrue face aux menaces connues et inconnues. G DATA fut, il y a plus de 30 ans, l’un des premiers éditeurs de solutions antivirus. Aujourd’hui, l’entreprise démontre une fois de plus sa force d’innovation en présentant DeepRay, une nouvelle technologie qui utilise le machine learning pour évaluer et détecter la dangerosité des codes malveillants.

Réseau neuronal en action

Les solutions de sécurité G DATA pour les particuliers utilisent désormais un réseau neuronal composé de modèles mathématiques de type « Perceptron » pour identifier et analyser les processus suspects. Ce réseau fonctionne avec un algorithme continuellement amélioré par l’apprentissage adaptatif et l’expertise des analystes G DATA. Les différents types de fichiers exécutables sont catégorises à l’aide d’indicateurs, tel que par exemple le rapport entre la taille du fichier et le type de code exécutable, la version du compilateur utilisée ou encore le nombre de fonctions système importées.

Analyse des processus en mémoire

Si DeepRay définit un fichier comme suspect, une analyse approfondie se lance dans la mémoire du processus correspondant. Il s’agit alors d’identifier le fonctionnement du fichier et de le rapprocher à un modèle de familles de logiciels malveillants connus ou à un comportement malveillant en général. Grâce à DeepRay, les solutions de sécurité G DATA détectent bien plus tôt les fichiers malveillants dissimulés et préviennent ainsi des dommages qu’ils peuvent causer au système.

« Avec DeepRay, nous changeons les règles du jeu. Grâce à cette nouvelle technologie, nous pouvons regarder au-delà de la dissimulation des logiciels malveillants et repousser efficacement les campagnes d’infection à développement rapide. La protection de nos clients est considérablement augmentée« , déclare Andreas Lüning, fondateur et CEO de G DATA Software AG.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *