Cybersécurité ID Identité numérique Mise à jour Particuliers Patch Téléphonie

Votre numéro de téléphone est devenu votre identité mobile

Collusion des application Télécoms contre cybercriminalité smartphone

Au fil des années, nous sommes passés d’un simple numéro de téléphone mobile à une véritable identité numérique. Rares sont les personnes qui changent de numéro, rendant l’authentification plus simple pour les détenteurs de téléphones et moins chère pour les entreprises qui vérifient les numéros. Au fur et à mesure, plusieurs méthodes d’authentification faciles et simples impliquant des numéros de téléphone mobile ont été créées.

De nombreuses sociétés, telles que WhatsApp, Airbnb et Uber, passent par la vérification du numéro pour autoriser l’accès à leurs services. Afin d’apporter une couche de sécurité supplémentaire à la connexion, une méthode d’authentification à deux facteurs a également été inventée. Ainsi, après une grande quantité d’infractions, les entreprises ont trouvé en l’utilisation du SMS un intérêt certain. Le numéro de téléphone est devenu identité numérique et mobile !

Un second contrôle
Un exemple concret : Twitter a mis en place un process de connexion plus sûr après que des utilisateurs aient rapporté des tentatives de piratage de leurs comptes avec des techniques d’hameçonnage ou de violation de données. En mai 2013, ils ont introduit une seconde vérification d’identité pour s’assurer qu’il s’agissait bien du véritable titulaire qui se connectait au compte. LinkedIn et Facebook ont fait de même ainsi que, plus récemment, Snapchat.

La carte SIM au centre de l’identité mobile
D’autres sites ou applications utilisent également des applications SMS et vocales pour vérifier les numéros de téléphone de leurs utilisateurs, mobiles ou fixes. WhatsApp, Uber, Airbnb et de nombreuses sociétés utilisent les numéros afin de vérifier si la personne qui s’inscrit est réellement la personne qu’elle prétend être. Chaque inscription est vérifiée avec un message SMS : la personne qui s’inscrit laisse son numéro de téléphone dans le formulaire d’inscription, puis reçoit un message texte contenant un mot de passe. Il s’agit en  général d’un code de 6 à 8 chiffres, valide pour une durée limitée. En entrant ce code sur l’application ou sur le site web, la personne valide son inscription et l’éditeur sait que le numéro de téléphone appartient réellement à celui qui vient de s’inscrire. Autre raison du succès de l’authentification par SMS : l’existence de logiciels spécifiquement conçus pour vérifier les numéros de téléphone. Déjà mis au point et prêts à l’emploi, ces derniers permettent d’empêcher très facilement la création de centaines de comptes spams ou non utilisés.

Plus d’informations à propos des utilisateurs
La validation par SMS fournit, en outre, plus d’informations qu’un simple numéro de téléphone individuel. En effet, elle permet de savoir quelle est son origine, qui est l’opérateur, s’il s’agit d’un numéro fixe ou mobile et quels sont les coefficients de conversion de ce numéro. Certains opérateurs et entreprises de télécommunications sont ainsi en mesure de fournir des taux de conversion fiables grâce à ce process.

Les utilisateurs et les organisations bénéficiaires
La vérification et l’authentification des numéros de téléphone protègent non seulement les utilisateurs, mais aussi les services et sociétés. Grâce à elles, les utilisateurs ainsi que les organisations bénéficient ainsi d’un internet sécurisé, libéré des fraudes. La vérification et l’authentification de l’identité mobile réelle des personnes en utilisant le numéro de téléphone est facile et efficace. (Par Jérémy Delrue, Country Manager France CM Telecom).

You may also like

PUBLICITES

Autres sujets