Cybersécurité Entreprise Fuite de données Mise à jour Patch Sauvegarde

595 To données accessibles via de mauvaises configurations de MonGoDB

DDoS prison

Le système de gestion de bases de données MongoDB mal configuré est une vraie pipelette. Un chercheur découvre que plus de 595 TO de données fuitent pour cette raison, sur Internet.

Les sites Internet d’envergure comme le New-York Times, eBay ou encore Foursquare utilisent MongoDB. Cet excellent système de gestion de base de données est pourtant une possibilité de fuite en cas de mauvaise configuration. Ici, ce n’est pas l’outil qui est dangereux, mais la manipulation humaine de ce dernier. John Matherly, un chercheur en sécurité informatique a constaté que près de 600 téraoctets de données sont accessibles en raison de cette mauvaise configuration ou obsolescence de MongoDB non mis à jour. Les sites cités ci-dessus sont des « fuiteurs« . Matherly explique que 30.000 bases de données sont ainsi exposées à travers l’utilisation d’anciennes versions de la plate-forme.

Leave a Comment

Your email address will not be published.

You may also like

PUBLICITES

Autres sujets