Chantage Internet : Rex Mundi diffuse des données d’internautes belges

Identités, adresses, numéros de registre national des travailleurs belges, le groupe de pirates informatiques Rex Mundi diffuse des données sensibles. Il souhaitait toucher 50.000 euros dans un chantage raté.

Le 15 novembre dernier, le groupe de pirates informatiques Rex Mundi, très actif sur le territoire Belge, refaisait parler de lui sur la toile. Après avoir diffusé un extrait de la base de données de Domino’s Pizza, après avoir attaqué Thomas Cook Belgium, Finalease Cars, c’est au tour de l’entreprise Mensura de faire les frais de ces maîtres chanteurs.

Les e.voleurs ont d’abord tenté de toucher 50.000 euros de ce spécialise du contrôle médical. Leur idée, toujours la même, faire chanter l’entreprise piratée. Vous donnez tant, et nous ne diffusons rien. Bilan, Menura n’a pas payé, Rex Mundi a diffusé les informations collectées, dont les fameux NATIONAAL RIJKSREGISTER.

Un millier de belges sont concernés. Mensura a déposé plainte auprès de la FCCU, la Federal Computer Crime Unit qui a une piéce compléte de dossiers sur le thème de Rex Mundi ! De son côté, Rex Mundi a indiqué que Mensura voulait payer, mais que l’avocat de l’entreprise a déconseillé cette alternative. Alternative que déconseille aussi les cyber policiers belges. Le compte Twitter de Rex Mundi a été suspendu. Il reviendra, très certainement, comme les 13 autres fois !

3 commentaires sur “Chantage Internet : Rex Mundi diffuse des données d’internautes belges”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *