La semaine dernière, on nous refaisais le coup de la base de données « super » importante, piratée. Après le pseudo milliard de mots de passe qui n’étaient rien d’autre que l’accumulation de mails interceptés par des « piratins » à grand coups de phishing et attaque de BDD iSQL, voici venir une autre société qui met la main, dans un forum de black Market, sur une base de données de 5 millions de présumés clients gMail.

Google explique que ces comptes proviennent d’attaques de type filoutage. Un grand nombre des identifiants étaient sans danger car vieux, et les mots de passe changés depuis des lustres. N’empêche, cette accumulation rappelle que Google propose, comme Microsoft, Facebook, … la double authentification de son compte et que la protection est loin d’être négligeable. Vous pouvez découvrir le fonctionnement de ce genre de sécurité dans l’article dédié à la double authentification pour votre site web ou pour vos applications Internet.

A noter que la société Know’em propose de savoir si vous êtes victimes de cette « fuite » de 5 millions de comptes gMail en allant sur un espace web dédié : securityalert.knowem.com.

You may also like

PUBLICITES

Autres sujets