Cyber-attaque Cybersécurité Piratage Virus

Un malware attaque les visiteurs de plusieurs gros sites Internationaux

AOL, Match.com, Societe.com, ainsi que plusieurs autres importants sites Internet se sont retrouvés à diffuser, sans le savoir, des publicités aux contenus malveillants.

La semaine dernière, les chercheurs de la société Proofpoint ont détecté de nombreux sites web à fort trafic touchés par une campagne de malvertising, des publicités piégées ayant pour mission d’infiltrer les ordinateurs des visiteurs. Plusieurs dizaines d’importants espaces ont été touchés, dont le français societe.com ou encore Match.com et des domaines appartenant à AOL et Yahoo!

3 millions de visiteurs, par jour, ont pu être touchés par cette attaque. L’idée des pirates est d’utiliser les canaux de diffusion de publicités en ligne pour piéger des ordinateurs (sous Windows, NDLR), mais aussi des smartphones et tablettes (sous android, NDLR), via des logiciels espions. Exploiter des failles de régies pubs offre aux pirates une vivier de « clients » potentiellement énorme.

Les attaques malvertising sont particulièrement difficiles à détecter parce que la plupart des publicités sur les sites diffuseurs  proviennent de plusieurs réseaux publicitaires, et donc, changent selon les visiteurs. Parmi les diffuseurs realestate.aol.com, theatlantic.com, 9GAG, match.com ou encore theage.com.au, stuff.co.nz, societe.com, beaconnews.suntimes.com. [proofpoint.com]

You may also like

PUBLICITES

Autres sujets