Logiciels Sécurité

Un mode auto destruction dans le nouveau Kali Linux

L’équipe de sécurité Offensive, créateur du célèbre outil de pénétration informatique « Backtrack », a publié une mise à jour de Kali Linux. L’équipe a ajouté une fonctionnalité intéressante dans sa version 1.0.6. Parmi les caractéristiques, une option d’auto-destruction. Kali Linux propose déjà le cryptage du disque afin de protéger les données. Pour plus de sécurité, une option « Nuke » a été implémentée. Bilan, via un simple code « nuke », les données contenues sur le disque dur deviennent illisibles.

You may also like

PUBLICITES

Autres sujets