Une agence américaine sensible infiltrée par du 95D

Un pirate informatique réussi à infiltrer une agence américaine sensible en se faisant passer pour une blonde torride. Emily Williams, gentille, sexy, pas avare de cartes numériques envoyées de ses vacances. Une amie ? Pas vraiment. Des chercheurs en sécurité informatique Aamir Lakhani et Joseph Muniz ont expliqué lors de la conférence RSA Europe 2013 comment une agence américaine sensible, en charge de question de sécurité avait été infiltrée par un pirate, amateur de phishing particulièrement bien ciblé. De fausses cartes numériques de vacances piégées qui auraient permis de mettre la main sur les accès Facebook, LinkedIn ou encore SalesForce de fonctionnaires. Les deux chercheurs ont expliqué que leur attaque, pour du faux, avait permis de duper un employeur du gouvernement en lui faisant croire qu’elle était une employée gouvernementale. Le clic sur le javascript piégé aura fait le reste ! L’attaque « scientifique » aura durée 90 jours. Lakhani a refusé de préciser quelle agence du gouvernement avait été infiltrée et compromise par Mlle Williams.

 

2 commentaires sur “Une agence américaine sensible infiltrée par du 95D”

  1. Bonjour

    Ce piratage semble avoir été un vrai jeu d’enfant ce qui est vraiment terrible parce que les pirates trouvent toujours des moins subtiles pour s’infiltrer. Ceci montre encore fois qu’aucun système n’est inviolable et que si les pirates ne passent pas à travers le système pour entrer, ils peuvent berner l’humain par d’autres moyens. Bref on n’est jamais trop vigilant.

  2. Ping : Une agence américaine sensible infiltr&e...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *