Base de données Entreprise

Comment constituer un référentiel client unique ?

La centralisation de toutes les sources d’informations sur le parcours client, tel est l’avantage majeur d’un RCU ou d’un référentiel client unique. Il s’agit d’un moyen qui facilite l’élaboration d’une campagne marketing à travers différents canaux. Cependant, comment mettre en place ce genre d’instrument ? Découvrez les réponses à cette question dans cet article.

Exporter manuellement les données de référentiel client unique

La méthode la plus simple pour obtenir un référentiel client unique est l’exportation manuelle des données. Cette astuce flexible reste à la portée de toutes les petites entreprises. Elle ne demande aucune connaissance approfondie dans le domaine informatique. En effet, il suffit de retirer les informations du client en provenance d’un outil et de les implanter dans un autre instrument. La méthode se résume à un tri dans une feuille de calcul. Chaque entreprise est libre de classer les renseignements comme elle l’entend. Néanmoins, cette astuce présente quelques inconvénients, comme :

  • Le ralentissement dans les flux de données clients ;
  • Le retard dans les mises à jour ;
  • Les répétitions dans les activités d’exportation ;
  • L’ennui ;
  • La limitation des renseignements traités.

Cette solution ne convient pas aux grandes entreprises qui reçoivent et traitent une quantité colossale de données clients.

Utiliser les logiciels de Workflows

La seconde option est de recourir à un logiciel de Workflow. Il s’agit d’un outil informatique qui consiste à automatiser la circulation des flux des données dans une entreprise. Dans le cas du référentiel client unique, l’outil vise à partager les informations sur les clients à chaque intervenant. Cette méthode nécessite un paramétrage préalable du système. Son élaboration réclame quelques compétences en informatique, mais son utilisation reste accessible à tous les employés. Malgré ces avantages, les logiciels de Workflows souffrent de quelques vices. Les outils ne sont pas adaptés à la gestion d’un flux de données importantes, ce qui limite leur champ d’action. De plus, ces instruments ont pour finalité le partage et non le stockage des données clients.

Se tourner vers le Marketing Automation

La croissance d’une activité suscite l’usage d’autres instruments plus complexes afin de constituer un référentiel client unique. C’est pourquoi il est capital de s’orienter vers les solutions de Marketing Automation. La méthode propose de se servir des plateformes baptisées tout-en-un, c’est-à-dire des outils qui rassemblent plusieurs fonctionnalités de gestion de données utilisateur. Ces instruments offrent une bonne scalabilité et trient les flux de données de manière efficace. Ils n’exigent aucune expertise en informatique. Néanmoins, l’équipe a besoin d’une formation préalable afin de maîtriser parfaitement l’outil. En outre, ces instruments requièrent l’utilisation de logiciels supplémentaires afin d’assurer leur performance. Il faut également souligner que leur usage implique un coût élevé.

Solliciter l’intervention d’un ingénieur en informatique

Une autre solution pour profiter d’un bon référentiel client unique est de demander l’aide d’un ingénieur des données. Le professionnel sera chargé d’intégrer les informations des clients et de lier les données aux autres outils grâce à la programmation. La solution offre une grande flexibilité et un contrôle total des données. Les entreprises peuvent d’ailleurs personnaliser la programmation en fonction de leurs besoins. L’ingénieur assure également la gestion de toutes les données clients, aussi complexes soient-elles. Dans certains cas, les entreprises font appel à un intervenant externe pour effectuer ces opérations. D’autres recrutent directement un ingénieur pour réaliser la programmation.

Recourir à la CDP, la dernière solution de référentiel client unique

Les Customer Data Platforms ou CDP forment la nouvelle solution de référentiel client unique. Comme indiqué sur cette page, ce sont des outils de programmation informatique qui centralisent les données des utilisateurs issues de plusieurs sources. En plus de la centralisation, le stockage se trouve parmi leurs principales activités. Ils synchronisent toutes les informations dans un même format. Par ailleurs, ces instruments ne demandent aucune intervention d’ingénieur ou de programmeur. Malgré leur complexité, ces outils sont faciles à utiliser. Ainsi, les CDP ont été élaborés spécialement pour répondre au besoin du référentiel client unique des grandes entreprises.

Leave a Comment

Your email address will not be published.

You may also like

PUBLICITES

Autres sujets