Communiqué de presse VPN

Quels sont les risques d’un VPN gratuit ?

Les VPN gratuits sont souvent pointés du doigt pour leur manque de performance et leur choix de pays réduit à la portion congrue. Mais s’agit-il bien de leurs seuls défauts ? Installer un VPN gratuit est-il sans danger pour votre ordinateur ?

 

La confidentialité de vos données compromise

Le premier risque des VPN gratuits, c’est de voir la confidentialité de vos données personnelles compromises. Un comble quand on sait qu’un VPN sert justement à protéger votre vie privée ! Les VPN gratuits ne perçoivent pas de fonds de la part des utilisateurs, ils ont pourtant besoin de financements pour exister. Pour les obtenir, la revente de données est hélas monnaie courante chez les fournisseurs de VPN gratuit.

En les utilisant, vous prenez le risque de voir ces précieuses informations captées par ceux-là mêmes qui étaient censés les protéger. Autre point noir : les protocoles de sécurité utilisés sont, la plupart du temps, bien moins performants que ceux des services de VPN payants.

Virus et logiciels malveillants : les risques cachés des VPN gratuits

Si les failles dans la protection des données est déjà un problème en soi, il existe un autre risque à utiliser un VPN gratuit. Un risque caché auquel peu d’internautes pensent de prime abord : les virus et autres logiciels malveillants. En effet, de nombreuses offres de VPN gratuits ne sont que des façades qui ont pour but de vous faire télécharger un programme infecté, sans éveiller vos soupçons.

Une fois installés sur votre machine, ils peuvent vous nuire de bien des manières. En volant les données présentes dans votre disque dur, en enregistrant vos frappes au clavier pour voler mots de passe et autres données confidentielles ou encore en prenant le contrôle du système à votre insu. Vous vous exposez également à des tentatives de racket lors desquelles l’ensemble de vos données sont cryptées par un pirate qui vous demande de payer pour les récupérer.

Le piratage de votre connexion : un risque à ne pas négliger

Enfin, les VPN gratuits peuvent également servir à des pirates pour détourner votre navigateur ou votre connexion. Le but des pirates, dans ce cas précis, est de gagner de l’argent en détournant votre recherche pour vous rediriger sur un site partenaire sans que vous puissiez vous y opposer. Un petit tour de passe-passe qui pourrait bien vous coûter cher, au final.

Comment contourner les risques des VPN gratuits ?

Les risques des VPN gratuits sont inhérents à leur business model, car un service de VPN sérieux engendre des coûts de fonctionnement qui rendent sa gratuité impossible. Il n’y a donc aucun moyen de contourner les risques des VPN gratuit si vous souhaitez absolument en utiliser un.

La seule solution pour bénéficier d’un VPN sûr, sans débourser d’argent est de souscrire à l’offre d’essai d’un service payant. Ainsi, vous pourrez le tester durant une période donnée et voir s’il vous convient. En plus d’avoir des performances médiocres, les VPN gratuits font courir de nombreux risques à leurs utilisateurs. Politique de confidentialité douteuse, revente de données, virus ou encore détournement de navigateur, autant de dangers auxquels il vaut mieux ne pas vous exposer. Si vous souhaitez utiliser un VPN, optez pour la qualité et la sécurité d’une offre payante, comme par exemple ExpressVPN, que vous pouvez, la plupart du temps, tester gratuitement au préalable.

Confiance ?

Pendant ce temps, les pirates louchent sur les fournisseur de VPN. Dernièrement, NordVPN, fournisseur de réseau privé virtuel a confirmé avoir été piraté. Il s’est avéré que cette société avait laissé une clé privée interne expirée exposée, qui permettait à quiconque de faire tourner ses propres serveurs en imitant NordVPN.
Les fournisseurs ont connu une croissance rapide en raison du besoin croissant de protection de la vie privée. Les fournisseurs de cloud VPN ont besoin de certificats TLS qui agissent comme des identités de machine pour autoriser la connexion, le cryptage et établir la confiance entre les machines.
Les identités machine sont des cibles extrêmement précieuses pour les cybercriminels et les grandes entreprises ont souvent des dizaines de milliers d’identités machine qu’elles doivent protéger.
Ces violations deviendront plus fréquentes à l’avenir. Il est impératif que les organisations aient l’agilité nécessaire pour remplacer automatiquement toutes les clés et tous les certificats qui ont pu être exposés en cas de violation. Le remplacement rapide des identités machine est le moyen fiable d’assurer la confidentialité et la sécurité dans un monde où les entreprises fonctionnent et dépendent du cloud.
1 Comment
  1. Ben 4 semaines ago
    Reply

    Bonjour,
    Qu’ils soient gratuits ou payants les VPN n’assurent que deux choses : Masquer votre adresse IP réelle et chiffrer votre trafic Internet. Rien d’autre. La collecte de données est, comme sur tous les web offrant des services en ligne, systématique. ce qui se rapproche du zéro confidentialité. Cet article dont j’ai repris l’introduction l’explique de façon détaillée. https://www.bulletindegestion.fr/articles/technologie/VPN-anonymat.html.
    Il suffit de lire les politiques de confidentialité, mais qui le fait, pour découvrir la liste des moyens et techniques de tracking utilisées. Ces politiques de confidentialité ne sont au mieux que des déclarations d’intentions et ne sont présentes que par obligations légales.
    Cordialement, Ben

Leave a Comment

Your email address will not be published.

You may also like

PUBLICITES

Autres sujets