BYOD Chiffrement Cloud cryptage Cyber-attaque Cybersécurité Entreprise Fuite de données Leak Piratage

Cyber-Attaques : 95% des sites Web et eCommerce démunis

Peu sensibilisées et mal protégées, les petites et moyennes entreprises représentent des cibles de choix pour les hackeurs et fraudeurs. La plupart se feront piratées sans même le savoir. Au menu : défiguration du site, indisponibilité du site, compromission du site, vol de données client et vol d’identité, sans parler des fraudes. Le sujet vital de la cybersécurité web est étrangement peu abordé dans les débats eBusiness & eCommerce. Face à ce constat, quelles sont les options qui s’offrent aux PME ? Guides de recommandations, achats de produits et technologies, prestations ou sous-traitance spécialisées ?

Régis Rocroy, fondateur d’OZON, une startup spécialisée en Cybersécurité Web & eCommerce, nous explique que  Depuis 3 ans, nous assistons à une recrudescence des cyber-attaques & fraudes sophistiquées qui représentent des menaces persistantes pour près de 95 % des sites eCommerce. Les mesures de sécurité d’autrefois (firewall réseau et SSL/TLS) ne sont plus suffisantes.

Malheureusement, il est parfois nécessaire d’attendre l’incident pour sensibiliser (cf 25.000 sites web piratés en Janvier 2015). « Nous avons conçu la solution OZON afin de permettre aux petites et moyennes entreprises du monde entier de développer leurs activités eBusiness & eCommerce à l’abri des cyber-attaques et fraudes sophistiquées. Une sorte d’assurance tout risque numérique web. Avec une solution SaaS clé-en-main, transparente et économique, OZON lève les barrières financières et techniques d’accès à des technologies de sécurité coûteuses et complexes.« 

Une récente étude dévoile d’ailleurs que le budget moyen alloué à la sécurité de l’information a baissé de plus de 4% depuis un an. Pourtant, le risque a doublé pour les entreprises par rapport à 2013 et le nombre de cyber-attaques recensées en 2014 est en hausse de 48 % dans le monde, atteignant un nombre total de 42,8 millions, soit l’équivalent de 117 339 attaques par jour pour un coût de 2,7 millions de dollars.

You may also like

PUBLICITES

Autres sujets

Privacy Preference Center