Cyber-attaque Piratage

Friday of horror pour une banque américaine

Un groupe de pirates informatiques, originaires de Tunisie, annonce le piratage de la banque américaine : First National Bank du Texas. D’après le Tunisian Cyber Army, les pirates en question, 190.000 comptes clients auraient été ponctionnés via une faille de type iSQL. « Nous avons obtenu au total 190.000 utilisateurs, explique les pirates à ZATAZ.COM et DataSecurityBreach.fr, la  plupart d’entre eux sont des membres de l’armée américaines. Un piratage chanceux car nous ciblions uniquement la banque ». Pour prouver son action, le groupe d’hacktivistes, qui se compare à un Al-Qaeda numérique a communiqué à plus rédaction, dont zataz.com et data security breach, plusieurs fichiers et 800 comptes.

usarmy

« Friday Of Horror will be back soon » annonce les pirates informatiques. Dans le courrier envoyé aux rédactions, le TCA annonce un 11 septembre numérique et incite d’autres pirates à rejoindre leur opération. Dans les documents reçus à la rédaction, 3 comptes d’administrateurs, avec logins et mots de passe (chiffrés en MD5) ; quatre fichiers Excel comportant eux aussi des identifiants de connexion. Certains affichent les mots de passe Root et Intranet de la banque. L’un des fichiers propose aussi les identités, les numéros de comptes, les emails et ce qui semble être des mots de passe de 861 personnes, dont une grande majorité de militaires.

You may also like

PUBLICITES

Autres sujets