vulnérabilités

Noël mouvementé pour les millions de clients de la boutique Steam. Un bug permettait d’afficher les données appartenant à d’autres clients du géant du jeu vidéo.

Joli bug que celui qui a touché la boutique de l’éditeur de jeux vidéo Valve. Vendredi 25 décembre, le magasin online Steam a diffusé les informations des clients. Une coquille numérique qui, une fois connecté à son propre compte, proposait les données personnelles et sensibles appartenant à d’autres clients. Une pression sur la touche F5 et d’autres contenus apparaissaient.

Bref, le cache du serveur avait ses vapeurs ! Steam a indiqué qu’il ne s’agissait pas d’un piratage, mais d’un problème technique. Valve a assuré à la presse américaine que les informations bancaires n’ont pas été impactées. Pendant ce temps, plusieurs autres éditeurs de jeux vidéo, dont Electronic Arts et UbiSoft ont subit quelques assauts de type DDoS durant les fêtes. Des « piratins » souhaitant refaire le coup des Lizards Squad, en décembre 2014 et espérer vendre des comptes dans des boutiques proposant des Dénis Distribués de Services.

You may also like

PUBLICITES

Autres sujets