Patch

Oracle Critical Patch Update – Avril 2013

Oracle a publié deux mises à jour de sécurité critiques. Tout d’abord, une nouvelle version de Java corrige 42 vulnérabilités, dont 19 ayant le score CVSS le plus élevé (10) qui permet à un attaquant de prendre le contrôle total de la machine. Cette mise à jour corrige également les vulnérabilités découvertes lors de la compétition PWN2OWN à CanSecWest, en mars, où Java a été exploité par trois chercheurs en sécurité différents. Oracle a également modifié les alertes qui surgissent lorsque l’on exécute une applet Java, en introduisant des états distincts donnant plus d’informations sur la nature de l’applet. Les nouvelles versions sont Java v7 update 21et Java v6 update 45.

Dans l’ensemble, le CPU d’avril 2013 corrige plus de 120 vulnérabilités dans 13 gammes de produits. Une cartographie précise des logiciels installés sera cruciale dans l’application de ces correctifs en raison du grand nombre de produits couverts. Nous recommandons de commencer par les services exposés sur Internet, puis de mettre à jour en priorité les produits contenant des vulnérabilités avec un score CVSS élevé.

Le SGBDR d’Oracle dispose de quatre mises à jour pour des vulnérabilités ayant un score CVSS de 10. Les organisations doivent s’assurer en priorité que leurs bases de données Oracle ne sont pas exposées et appliquer les correctifs en conséquence.

La base de données MySQL dispose de 25 vulnérabilités corrigées, avec un score CVSS maximum de 6.9. Un score de niveau moyen qui donnent plus de temps aux administrateurs informatiques pour réagir.

Les solutions Oracle Fusion ont 29 vulnérabilités corrigées, avec un score CVSS de 10. Nous recommandons d’appliquer les patchs aussi rapidement que possible. Une des vulnérabilités se trouve dans le produit Oracle Outside-In, qui est utilisé par Microsoft Exchange Server. Il est noté 6.8, ce qui signifie que nous aurons une mise à jour d’Exchange très bientôt.

Oracle Solaris est affecté par 16 failles avec un score de 6.4, dont deux vulnérabilités exploitables à distance. Les administrateurs informatiques doivent se concentrer dans un premier temps sur ces deux vulnérabilités.

Les autres produits mis à jour comprennent Peoplesoft, Supply-Chain, E-Business, CRM.

En complément des mises à jour d’Oracle, Apple a également publié deux mises à jour de sécurité. La première adresse Java 6 qui est maintenu par Apple sur Mac OS X. La seconde corrige une vulnérabilité dans Webkit, le moteur de rendu HTML de Safari. La vulnérabilité dans Webkit a également été découverte lors de la compétition PWN2OWN, mais en l’occurrence dans le navigateur Chrome de Google. Google a corrigé cette vulnérabilité le mois dernier. (Wolfgang Kandek, CTO de Qualys pour Datasecuritybreach.fr)

You may also like

PUBLICITES

Autres sujets