Leak

Piratage des données du Boss de la CIA et des Services Secrets

Nouvelles fuites de données bancaires appartenant au patron de la CIA, de la directrice des Services Secrets, ainsi que d’Angelina Jolie, Hillary Clinton, ou encore Lady gaga.

Il y a 15 jours, un pirate informatique diffusait sur le site Exposed.su (fermé depuis, ndlr Data Security Breach) des informations sensibles et confidentielles appartenant à de nombreuses stars américaines (politiques, sportives ou culturelles). Deux semaines plus tard, retour des pirates avec cette fois, un nouveau site (plusieurs domaines ont été enregistrés, ndlr datasecuritybreach.fr) avec de nouvelles données dont celles de Michelle Obama, Beyonce, Hillary Clinton, Angelina Jolie, Lady Gaga. Dans les fichiers mis en ligne Tom Cruise, John Brennan (le directeur de la CIA), Dennis Rodman (boxeur), P. Diddy (rappeur), Robert De Niro ou encore Julia Pierson (Directrice du Secret Service).

ss

Mi-mars, Britney Spears, Mel Gibson, Arnold Schwarzeneger, Beyonce, Jay Z, Hulk Hogan étaient piratés via l’infiltration de serveurs de sociétés de crédit : Equifax et, d’après les informations collectées par DSB et zataz.com, TransUnion. Nous avons retrouvé ce qui semble être un des instigateurs de cette grande fuite. Nous le baptiserons « Nippon ». Cet informaticien nous a confié ne pas être seul dans ce piratage. « La vulnérabilité est Cookie Logged, après nous n’avons eu qu’à jouer au DOM pour bypasser le Pop-uP » explique  le présumé pirate.

Nous avons donc tenté d’en savoir plus. Usurpateur, mythomane, … « J’ai la femme et les trois enfants du patron de la CIA, va nous confirmer Nippon, mais je préserve l’anonymat de la famille. Ce serait un déshonneur de s’attaquer à eux. » Il semble, à l’analyse de notre discussion, que l’équipe derrière cette diffusion ne soit pas particulièrement raccord sur la méthode à employer pour parler de cette infiltration. Certains ayant décidé de diffuser sans l’accord global du groupe.

cs

Pour finir, nous avons demandé à notre interlocuteur de prouver les données qu’il annonçait avoir piraté avec ses « amis ». Il nous a communiqué un document comprenant l’intégralité des données appartenant au patron de la CIA. Autant dire totalement invérifiable… à moins de savoir nager dans le béton ! Les derniers documents volés, dont plusieurs à la société Credit Sesame et Credit Karma, datent du 31 mars, preuve que les pirates ont encore des accès.

1 Comment
  1. damien 8 ans ago

    Le pirate des données bancaires de stars US (il a diffusé Clooney ce jeudi matin) est un comique. Il utilise un service… américain, pour se cacher : CloudFlare. Plusieurs domaines : .re (réunion), tw (Taiwan), …

Comments are closed.

You may also like

PUBLICITES

Autres sujets

Privacy Preference Center