Cyber-attaque Cybersécurité Fuite de données Leak Paiement en ligne

Plus de 2 millions de données clients volées à ADOBE

ADOBE, le géant du logiciel de création sur Internet ne voit que pas le Cloud. Au prix que coûtent ses outils numériques, nous aurions pu penser que la sécurisation des données que nous pouvons lui laisser étaient aussi carrée que le protocole mis en place pour s’assurer que les utilisateur de Photoshop, Premiere, … ne soient pas des vilains copieurs.

La société américaine vient de confirmer, par le biais de Brad Arkin (responsable sécurité) qu’un pirate informatique avait mis la main sur pas moins de 2.9 millions de comptes utilisateurs. Dans le fichier intercepté via une faille iSQL : les noms, les informations de facturation, les données des carte de crédit, CVV et compagnie. Les mots de passe des clients ont été réinitialisés.

« L’équipe Adobe en charge de la sécurité a récemment découvert sur notre réseau des attaques sophistiquées portant sur l’accès illégal aux informations de nos clients, ainsi qu’au code source d’Adobe ColdFusion, un serveur d’applications destiné aux développeurs et, potentiellement, d’autres produits Adobe. Nous pensons que ces attaques pourraient être liées. En collaboration avec nos partenaires et les services de police, nos équipes internes mettent tout en œuvre pour résoudre cet incident. »

Là ou cela devient du grand n’importe quoi. Le pirate aurait réussi à mettre la main sur des codes sources d’outils comme Adobe Acrobat, ColdFusion, et ColdFusion Builder. Les pirates ont eu accès aux identifiants et mots de passe Adobe des clients. Les pirates ont pu accéder aux informations bancaires cryptées de 2,9 millions de clients Adobe, et notamment aux noms des clients, à leurs numéros de carte bancaire cryptés et dates d’expiration, ainsi qu’à d’autres données relatives à leurs commandes. « Pour le moment, nous pensons qu’aucun numéro de carte bancaire extrait de nos systèmes n’a été décrypté« . a pu lire datasecuritybreach.fr. Adobe enquête également sur l’accès illégal au code source de ColdFusion et sur le risque d’un accès non autorisé au code source d’autres produits Adobe. « Nous n’avons pas connaissance de menaces accrues pesant sur les utilisateurs de ColdFusion suite à cet incident« .

Toute la procédure pour les clients est en ligne afin de réinitialiser en trois points son mot de passe.

Leave a Comment

Your email address will not be published.

You may also like

PUBLICITES

Autres sujets