Hacking

Près de 20% des entreprises industrielles ont subi un vol de propriété intellectuelle

L’étude de Kaspersky Lab auprès de 3900 entreprises classe les répondants dans 17 secteurs différents, y compris la fabrication et l’énergie. Ces deux secteurs industriels se démarquent par l’architecture de leur réseau informatique, composé de machines gérées par des logiciels hautement spécifiques.

Propriété intellectuelle : 21% des organisations opérant dans le secteur de la production / fabrication ont dû faire face à une perte de leur propriété intellectuelle au cours des 12 derniers mois (le 5ème taux le plus important). Cela pourrait expliquer pourquoi elles donnent plus d’importance à la propriété intellectuelle (17%) que tous les autres secteurs.

Veille marché / Intelligence : les données de veille marché sont perçues comme étant de moyenne importance pour les entreprises de production, alors que les spécialistes de l’énergie les considèrent comme critiques. Les deux secteurs sont particulièrement touchés par le vol de ce type de données.

Informations clients : ces informations ne sont pas jugées comme critiques et ne sont pas la cible privilégiée des cyber criminels. Pourtant il faut prendre ces données très sérieusement, comme peut le montrer, très souvent, le protocole d’alerte de zataz.com.

Informations opérationnelles : les entreprises de production et énergétiques sont toutes particulièrement concernées par la perte de données internes liées à leur fonctionnement. Près de la moitié d’entre elles ont admis avoir perdu ce type d’informations après une fuite de données au cours des 12 derniers mois.

Les spécificités de la sécurité en secteur industriel
L’étude de Kaspersky Lab illustre les différences fondamentales qui existent entre les entreprises industrielles et les autres en matière d’informatique. Les entreprises traditionnelles se concentrent sur la protection des données, alors que les entreprises industrielles jugent critique la protection des process. Les données montrent l’importance accordée aux données liées au fonctionnement interne par rapport aux données clients, souvent considérées comme les plus sensibles dans d’autres secteurs.

À l’inverse, les données de moindre importance pour les entreprises classiques, comme la propriété intellectuelle, sont critiques dans le secteur industriel. 31% des entreprises de production sont convaincues que la propriété intellectuelle est directement visée lors d’attaques cyber criminelles. Tous secteurs confondus, c’est le taux le plus important après celui enregistré pour le secteur financier.

Il est clair que les réseaux informatiques industriels exigent une protection spécifique, en particulier face à des malware sophistiqués comme Wiper et Shamoon qui ont causé des millions d’euros de dommages en s’attaquant à des systèmes industriels. Kaspersky Lab a développé des solution de protection des infrastructures critiques, pensées pour répondre aux exigences de l’univers industriel en matière de contrôle et de sécurité.

You may also like

PUBLICITES

Autres sujets