Cyber-attaque DDoS Piratage

Russie / Ukraine : La guerre sur le web

Plusieurs banques russes touchées par une attaque informatique. Des hacktivistes ukrainiens montrés du doigt. L’Ukraine affirme qu’elle « ne cessera pas sa lutte pour la libération de la Crimée ». Voilà des propos que certains hacktivistes ont pris à la lettre en s’attaquant à deux importantes banques russes. Un moyen, pour des pirates informatiques qui seraient originaires d’Ukraine, de manifester la signature par le président russe, Vladimir Poutine, du traité rattachant la région autonome de Crimée à la Russie. Les deux banques, les plus importantes du pays, VTB et Alfa Bank. Des attaques DDoS qui ont eu pour mission de bloquer les accès entrant et sortant des entreprises financières publiques. Des blocages de courte durée (-1h). La banque centrale russe a été attaquée vendredi. 15 sources (Russie, Brésil, …) ont été identifiées dans cette attaque DDoS. Pendant ce temps, les hacktivistes du groupe CyberBerkout ont mis à mal le site de l’OTAN, toujours à grand coups de Dénis Distribués de Service.

 

You may also like

PUBLICITES

Autres sujets