Collusion des application Télécoms contre cybercriminalité smartphone

Télécoms contre cybercriminalité : perte de 300 milliards de dollars US à l’échelle mondiale en 2016

Telecoms IQ a récemment interrogé André Spantell, gestionnaire des fraudes chez Telia Company, l’une des plus grandes entreprises de télécommunications de Scandinavie, au sujet de la menace que la cybercriminalité pourrait poser à un secteur qui n’est pas prêt à faire face à ces attaques.

André souligne que les méthodes traditionnelles de lutte contre la cybercriminalité ne suffisent plus pour faire face aux nouvelles menaces dans le domaine des télécommunications. Le nouveau paysage de la cybercriminalité n’inclut plus seulement les criminels qui ciblent les revenus ; les opérateurs de télécommunications pourraient faire face à des menaces d’autres acteurs tels que des militants et des États-nations cherchant à obtenir plus d’informations.

André explique ensuite comment le contrecoup d’une attaque n’affecte pas seulement les revenus, mais peut être délétère pour votre image de marque et votre crédibilité sur le marché. « Une mauvaise réputation se traduit par une perte potentielle de millions de dollars et dun grand nombre de clients. »

André souligne que la facilité d’utilisation pour contrecarrer les cyberattaques n’est pas en tête des priorités et que cela peut empêcher certains clients d’adopter certains comportements. Il pense qu’une formation de base devrait être offerte, non seulement aux employés, mais également aux clients afin de les informer eux aussi et de les tenir continuellement au fait des comportements à adopter en ligne afin de protéger leurs données personnelles et sensibles telles que leurs mots de passe, etc.

« Je crois que si tout le monde sinvestissait davantage dans la protection des données sensibles, cela réduirait une partie de la « rentabilité«  pour les fraudeurs tout en amorçant la riposte. Par exemple, si nous commencions à utiliser des systèmes dauthentification à deux facteurs, il serait beaucoup plus difficile pour les criminels daccéder à nos outils, à nos services et à nos téléphones, quels quils soient. »

You may also like

PUBLICITES

Autres sujets