Cybersécurité Emploi Entreprise Mise à jour

L’agence de renseignement du Danemark lance une académie de hacking

académie de hacking

Académie de hacking – Décidément, le temps ou il fallait cacher son intérêt pour le hacking est bien révolu. Après la France, les USA, la Suisse, voici venir le Danemark. L’agence de renseignement Danoise vient de créer une académie dédiée au hacking.

Les services de renseignement Danois viennent de se lancer dans un recrutement qui a le mérite d’attirer l’œil. La DDIS (Danish Center for Cyber Security), le service de cyber renseignement danois lance une académie pour former des hackers. Mission, former des pirates informatiques éthiques capables de fissurer des systèmes de sécurité cybernétique compliqués. Une création en réponse aux nombreuses attaques vécues par le pays ces derniers mois. Le Danemark a dû repousser plusieurs cyber-attaques dont une contre le ministère des affaires étrangères (via un phishing) qui aura permis un espionnage de 7 mois. En décembre 2015, un DDoS a cloué les serveurs du Parlement danois.

King of Phantom : académie de hacking

Les admissions débuteront le 1er août 2016. Le service de renseignement ne va pas par quatre chemins et parle de recruter « de talentueux blackhats« . Pour rappel, un black hat n’est pas un hacker « sympathique« , mais plutôt du genre « casse tout ».

Les principales tâches du DDiS sont de collecter, traiter et diffuser des informations sur les situations qui touchent le Danemark, à l’étranger. Une partie du service se compose d’une unité spéciale dont la tâche est d’avoir accès à l’Internet fermé, aux  systèmes informatiques et aux ordinateurs. « Notre dispositif n’est pas fait pour tout le monde, et il préconise des compétences particulières et une certaine personnalité« .

Trois modules dans cette formation : un module de base où vous apprendrez les réseaux, l’infrastructure informatique et la sécurité avancée. Un module de défense où vous apprendrez comment se défendre face aux pirates. Un module offensive où vous apprendrez à pirater. L’annonce indique que la DDiS encourage tout le monde à participer « peu importe les antécédents personnels« .

You may also like

PUBLICITES

Autres sujets