Cybersécurité Entreprise Fuite de données Logiciels

Attaques à l’encontre de serveurs SMTP

Depuis plusieurs jours, des pirates s’attaquent à certains serveurs SMTP avec la faille de sécurité Shellshock. Le mystére le plus complet plane sur cette attaque informatique.

Le CERT Renater, en charge de la sécurité informatique des établissements scolaires et universitaires s’est inquiété, le 4 novembre dernier, d’une mystérieuse attaque numérique visant des serveurs SMTP vulnérables à la faille Shellshock (Bash). L’objectif serait d’intégrer les serveurs faillibles à un réseau de botnet.

Un bot IRC écrit en PERL serait installé dans les serveurs piégés. Le CERT Renater indique que la France serait visée par ces tentatives d’infiltrations. La charge d’attaque est dissimulée dans des champs d’entête de courriers électroniques spécialement formatés (To, From, CC, Subject, Date, Comments, Keywords, Resent-Date, Resent-From, Message-ID, …). Les méthodes curl, wget, fetch sont invoquées pour récupérer le bot IRC via l’ip 178.254.31.165. « On ne trouve pas d’information pour l’instant sur la porte d’entrée recherchée par les attaquants » souligne le CERT. Le serveur SMTP sur lequel ce type d’attaque pourrait fonctionner reste un mystère. (Binary Defense)

 

Leave a Comment

Your email address will not be published.

You may also like

PUBLICITES

Autres sujets